Actus
Sur nos forums
Euro U19 2017
Dernier message de croskop à 19/08/2017 09h07
Euro U19 2017
Dernier message de mortier à 19/08/2017 07h49
Euro U19 2017
Dernier message de johnjhee69 à 19/08/2017 01h56
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

LDC : A Lyon, le cauchemar parisien


Publié le 24 avril 2016 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


LDC : A Lyon, le cauchemar parisien

En match aller des demi-finales de la Ligue des Champions, le PSG a abandonné tout espoir de qualification pour la finale. Le club parisien avait perdu sur blessure trois joueuses-clés en 35 minutes et s'est incliné au final 7-0. Ada Hegerberg et Eugénie Le Sommer ont inscrit un doublé, Camille Abily, Louisa Necib et Lotta Schelin ont également marqué


 

Le PSG espérait réitérer sa belle performance de la saison passée et éliminer l'Olympique lyonnais pour garder son espoir de titre intact. Le déroulement du début de match a très rapidement douché tous les espoirs de qualification, le PSG perdant trois joueuses-clés sur blessure et encaissant cinq buts, devant plus de 22 000 spectateurs au Parc OL, record pour un match féminin en France.

 

Une première période cauchemardesque

Tout allait bien pour le PSG qui avait montré un visage offensif lors des premières minutes, comme l'annonçait la composition concoctée par Farid Benstiti avec Kenza Dali, Cristiane, Marie-Laure Delie et Anja Mittag titulaires. Le PSG a fait illusion jusqu'à ce qui constituera le double fait du match : un but encaissé à cause d'une incompréhension entre Erika et Katarzyna Kiedrzynek suite à une passe en retrait de Kheira Hamraoui (18'), et la sortie sur blessure de Laure Boulleau (auteure d'un gros début de match), remplacée par Lisa Dahlkvist (21'). La milieu de terrain suédoise, sur le côté gauche, était directement impliquée sur le deuxième but lyonnais, inscrit par Eugénie Le Sommer, parfaitement servie par Ada Hegerberg (28'). C'était ensuite au tour de Kheira Hamraoui de quitter le terrain, remplacée par la jeune Perle Morroni (33').

Le cauchemar n'était pas fini pour Paris, qui voyait une troisième joueuse-clé sortir sur blessure, Laura Georges, remplacée par Rosana (36'). Le PSG, complètement désorganisé, encaissait trois nouveaux buts en six minutes juste avant la pause : Ada Hegerberg inscrivait son deuxième but de la rencontre (40'), bien servie par Eugénie Le Sommer, puis Elodie Thomis servait Le Sommer qui inscrivait également son deuxième but de la soirée (43'), suite à une nouvelle erreur de Dahlkvist. Enfin, Camille Abily inscrivait un très beau coup franc dans les arrêts de jeu, et enfonçait encore un peu plus le club de la capitale (45+1'). Le PSG ne pouvait pas imaginer pire première période, complètement désorganisé et dépassé par les sorties successives de plusieurs de ses joueuses.

 

Un cauchemar jusqu'au bout

Le PSG débutait la seconde période avec tous ses changements effectués, et un onze à vocation offensive (Dali, Rosana, Cristiane, Delie, Mittag), Lisa Dahlkvist occupant le poste de latérale droite. Lyon se montrait moins pressant en seconde période, étant plus dans la gestion. Cependant, il fallait que la défense parisienne soit forte pour éviter d'encaisser de nouveaux buts. On peut notamment citer plusieurs bonnes interventions de Perle Morroni ou Lisa Dahlkvist, enfin entrée dans son match. Lyon manquait de peu le sixième but sur un tir soudain d'Amel Majri qui terminait sur le poteau (61'). Entrée en jeu à la place d'Aurélie Kaci, Louisa Necib inscrivait le 6e but lyonnais sur une superbe frappe, après avoir éliminé Caroline Seger (73'), puis Lotta Schelin, entrée en remplacement d'Elodie Thomis, réalisait un bel enchainement pour marquer le septième but de l'OL (76'). Le score en restera là.

La satisfaction du côté parisien, malgré les nombreuses erreurs individuelles et manquements collectifs ? Elle a 18 ans, elle s'appelle Perle Morroni et a confirmé ses bonnes sorties au plus haut niveau dans un contexte extrêment compliqué. L'avenir lui appartient... et le présent aussi, alors que Boulleau enchaine les blessures. A noter également que Kenza Dali continue à monter en puissance. En ce qui concerne le suspense, on s'en passera la semaine prochaine. Le Parc des Princes devrait logiquement sonner bien creux... et le PSG va terminer une nouvelle saison sans aucun trophée. Avant un grand remaniement cet été ?

 

 

Les compositions

OL : Bouhaddi, Mbock, Renard, Kumagai, Majri, Bremer (Petit 79'), Kaci (Necib 63'), Thomis (Schelin 60'), Abily, Le Sommer, Hegerberg 

PSG : Kiedrzynek, Dali, Boulleau (Dahlkvist 21'), Georges (Rosana 36'), Delannoy, Erika, Cristiane, Hamraoui (Morroni 33'), Delie, Seger, Mittag

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
45 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.
instagram takipçi satın al

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort