Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gasconha à 18/12/2017 12h58
D1 F 2017-2018
Dernier message de apsolou à 18/12/2017 08h14
EDF Objectif 2019
Dernier message de nanard1 à 18/12/2017 05h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Jessica Houara blessée, un mal pour un bien ?


Publié le 14 octobre 2015 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Jessica Houara blessée, un mal pour un bien ?

Avec le PSG ou l'équipe de France, Jessica Houara d'Hommeaux est indispensable au poste de latérale. A tel point qu'elle enchaîne les matches à un rythme effréné à un poste très exigeant physiquement. Conséquence logique, la voilà indisponible pour trois semaines. Une aubaine pour elle ?


 

 

Indispensable, Jessica Houara d'Hommeaux n'a guère le loisir de se reposer. Cette saison, la joueuse du PSG et de l'équipe de France a notamment disputé sept rencontres depuis le 13 septembre (PSG-Montpellier) : Championnat, Ligue des Champions, équipe de France... immuablement, l'Angevine est présente sur le terrain du coup d'envoi au coup de sifflet final. Evoluant à un poste de latérale très exigeant physiquement, le risque de la voir trop tirer sur la corde était réel. Ayant joué blessée lors du dernier match de championnat, elle est désormais indisponible trois semaines. Une absence des terrains forcée qui a tout d'une aubaine pour la Parisienne.

 

A force de trop tirer...

Jessica Houara d'Hommeaux enchaîne les rencontres depuis de nombreux mois désormais. Au poste de latérale droite déjà, celui qu'elle occupe le plus souvent. Mais également à gauche, notamment pour suppléer Laure Boulleau. Depuis le début de la saison, elle a disputé l'intégralité des rencontres disputées par le PSG et l'équipe de France. Dimanche dernier contre Guingamp, sous les yeux de Philippe Bergerôo, c'est en boitant bien bas qu'elle a terminé la rencontre, en serrant les dents. Le verdict est tombé hier, la voilà indisponible pour une durée estimée à trois semaines.

 

 

Une nouvelle peu surprenante au vu de son utilisation intensive par Farid Benstiti et Philippe Bergerôo, qui lui permettra de reposer son organisme sans rater de match particulièrement important. Cette blessure et le verdict semblent d'ailleurs plutôt cléments alors qu'à force de jouer et d'enchaîner les rencontres sans occasion de se reposer, on aurait pu craindre une blessure autrement plus sérieuse dans les semaines ou mois à venir qui aurait pu être fortement préjudiciable à son club et à l'équipe de France pour les échéances de 2016. 

 

 

Un manque de concurrence préjudiciable ?

Principale doublure de l'Angevine en club comme en sélection, Sabrina Delannoy est avant tout une défenseure centrale qui n'a pour l'instant pas pu soulager sa coéquipière pour cause de blessure de la charnière centrale titulaire du PSG (Josephine Henning, Laura Georges), alors que Léa Declercq, qui revient d'une longue absence et découvre le poste, est utilisée avec parcimonie par Farid Benstiti. Polyvalente, Houara d'Hommeaux a dû également palier à l'absence de Laure Boulleau sur la gauche de la défense parisienne. Les retours à la compétition de Boulleau, et bientôt de Georges (appelées en équipe de France malgré leur état de santé), devraient permettre -espérons-le- à Jessica Houara d'Hommeaux d'être moins sollicitée à son retour.

En équipe de France, malgré le statut de l'équipe et un nombre toujours croissant de licenciées, le fait est qu'actuellement, les solutions de remplacement au poste de latérale droite ne sont pas légion. Sabrina Delannoy est la doublure attitrée de sa coéquipière, devenue depuis plus d'un an une des toutes meilleures latérales au monde. Forfait pour les rencontres face aux Pays-Bas et à l'Ukraine, qui occupera le poste de latérale droite lors de ces deux rencontres ? Sabrina Delannoy, Aurélie Kaci, Griedge Mbock ? Ce sont des solutions qui ne peuvent qu'être ponctuelles. Derrière, on peut penser à un retour de la Juvisienne Julie Soyer, la polyvalente Montpelliéraine Marion Torrent, ou le pari sur l'avenir et 2019 avec sa jeune coéquipière Marion Romanelli...

 

Crédit photos : psg.fr, Twitter/Jessica Houara-d'H

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
7 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.