Actus
Sur nos forums
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de fredstv à 18/08/2017 21h48
Matchs preparation D1F 2017-2018
Dernier message de fredstv à 18/08/2017 21h45
Euro U19 2017
Dernier message de fredstv à 18/08/2017 21h42
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

JO - 1/4F : La Suède élimine les Etats-Unis !


Publié le 12 août 2016 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


JO - 1/4F : La Suède élimine les Etats-Unis !

Incroyable scénario dans ce premier quart de finale, qui a vu l'élimination historique des Etats-Unis, triples tenants du titres, par la Suède. Un match qui a donné son verdict à l'issue de la séance de tirs au but, alors que Lotta Schelin avait vu un but parfaitement valable être refusé dans les prolongations.


 

 

 

Le match semblait être le plus déséquilibré de ces quarts de finale, tant les tenantes du titre semblaient sûres de leur force, et la Suède au fond du trou. On savait la Suède plus que capable d'embêter les Etats-Unis, mais les joueuses de Pia Sundhage ont fait encore mieux en se qualifiant pour les demi-finales à l'issue d'un match à suspense et d'une séance de tirs au but intense, le tout disputé sous une grosse chaleur qui pourrait laisser des traces dans les organismes. Une victoire historique, car les Etats-Unis avaient toujours atteint la finale lors des cinq tournois olympiques. De quoi ouvrir la voir au Brésil ?

 

Une domination américaine stérile

La première période voyait les Etats-Unis mettre le pied sur le ballon, les Suédoises bien en place défensivement attendant la moindre ouverture pour partir en contre. Si ce sont bien l'équipe états-unienne qui se montrait la plus dangereuse, aucun but ne sera inscrit lors des 45 premières minutes, qui voyaient Fridolina Rolfö quitter ses partenaires sur blessure (18'), remplacée par Stina Blackstenius. Auparavant, Caroline Seger avait touché la transversale après avoir récupéré un ballon sur corner (6'). Vers la demi-heure de jeu, les Etats-Unis se montraient dangereux coup sur coup, sur une ouverture en profondeur pour Alex Morgan, devancée de justesse par Hedvig Lindahl (27'), ou la minute suivante, sur une ouverture en profondeur également, Morgan évitait la sortie de Lindahl et centrait pour Carli Lloyd, devancée par Linda Sembrant qui passait proche de tromper sa propre gardienne, attentive. Si la pression était américaine, la Suède tenait bon en défense, bien organisée, au bout de 45 minutes pas des plus enthousiasmantes. 

 

La Suède monte en puissance

Les premières minutes de la seconde période permettaient aux Etats-Unis de mettre la pression sur le but suédois, en vain. Pourtant, c'est la Suède qui ouvrait le score à l'heure de jeu par l'intermédiaire de Blackstenius, entrée en cours de première période. Lancée en profondeur, la jeune attaquante suédoise faisait parler sa puissance et sa vitesse sur une passe en profondeur en contre-attaque pour aller fusiller Hope Solo (61'). Menées au score, les Etats-uniennes augmentaient la pression sur le but suédois, et l'entrée en jeu de Crystal Dunn (65') leur permettait de trouver plus d'allant. Assez logiquement vu la pression mise sur le but suédois, les Américaines égalisaient par l'intermédiaire d'Alex Morgan, servie à son corps défendant par Jessica Samuelsson, sur qui avait rebondit la déviation de Lloyd (77'). Un but inscrit alors que Kosovare Asllani était restée au sol suite à une faute de Megan Rapinoe. Les dernières minutes de la seconde période voyaient les Etats-Unis essayer d'arracher la qualification, mais Sembrant et Lindahl se montraient solides (84', 85') pour permettre à la Suède de disputer des prolongations.

 

Schelin se voit refuser un but valable

La première période de la prolongation était disputé sur un rythme assez faible, les organismes étant logiquement entamés. Morgan à deux reprises auraient pu ouvrir le score, mais Fischer et Lindahl défendaient bien (101'), puis elle ratait le cadre (102'). Le dénouement aurait pu avoir lieu dans les dernières minutes des prolongations. Carli Lloyd était servie dans la surface et marquait de la tête, mais elle avait fait faute et son btut était logiquement refusé (115'). A peine le temps de lever les bras puis de les baisser, le ballon était de l'autre côté du terrain, où Lotta Schelin bien lancée entre Sauerbrunn et Johnston, ajustait Hope Solo (116'). Le but était également refusé, pour hors-jeu, mais cette fois-ci, il était bien valable... Pas de nouveau but (accordé) n'était inscrit lors des prolongations, et la décision allait donc se faire à la séance de tirs au but.

 

Dahlkvist envoie la Suède en 1/2

Après 120 minutes sous pression, les tirs au but allaient décider du premier demi-finaliste du tournoi. Alex Morgan, la première à s'élancer, voyait Lindahl (auteure d'un match solide) stopper son tir. Schelin, Lindsay Horan, Asllani, Lloyd marquaient leur tir au but, puis Hope Solo détournait le tir de Sembrant, remettant les deux équipes à égalité après trois tirs. Morgan Brian et Seger continuaient le statu quo, puis Christen Press... envoyait son tir au-dessus des cages suédoises. L'ancienne joueuse du PSG Lisa Dahlkvist s'avançait pour le tir décisif, et malgré la tentative de destabilisation d'Hope Solo, qui changeait de gants, la Suédoise marquait le tir au but décisif, synonyme de qualification pour la Suède, et d'élimination historique de l'équipe des Etats-Unis, qui a remporté quatre des cinq titres olympiques précédents, et qui avait toujours atteint la finale. Grandes favorites, les Américaines sont tombées face à une équipe qui a toujours su comment l'embêter et qui a parfaitement montré qu'après les poules, c'est un nouveau tournoi qui commence, et les cartes sont rebattues...

 

 

Etats-Unis-Suède : 1-1 (3-4 TAB)

 

Les buts de la rencontre : 

61' Stina Blackstenius ouvre le score sur une contre-attaque suédoise 

77' Alex Morgan égalise pour les Etats-Unis 

116' But de Schelin refusé pour hors-jeu inexistant

Tirs au but

Lindahl stoppe le tir de Morgan 

Schelin marque

Horan marque

Asllani marque

Lloyd marque 

Solo sort le tir de Sembrant

Brian marque

Seger marque

Press tire au-dessus

Dahlkvist marque

La Suède est qualifiée

 

Les compositions : 

Etats-Unis : 1- Solo, 5- O'Hara (15- Rapinoe 72', 12- Press 99'), 4- Sauerbrunn, 8- Johnston, 7- Klingenberg, 3- Long (16- Dunn, 65'), 14- Brian, 10- Lloyd (c), 17- Heath, 2- Pugh, 13- Morgan

Suède : 1- Lindahl, 15- Samuelsson, 3- Sembrant, 5- Fischer, 16- Rubensson (6- Eriksson), 7- Dahlkvist, 17- Seger (c), 9- Asllani, 10- Jakobsson (12- Schough, 91'), 13- Rolfö (11- Blackstenius, 18'),  8- Schelin

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
23 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.
instagram takipçi satın al

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort