Actus
Sur nos forums
Euro U19 2017
Dernier message de thenightwalker à 18/08/2017 09h47
Euro U19 2017
Dernier message de thenightwalker à 18/08/2017 09h45
Euro U19 2017
Dernier message de croskop à 18/08/2017 09h12
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

JO- 1/4F : L'Allemagne passe, mais sans convaincre


Publié le 12 août 2016 | Actus
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


JO- 1/4F : L'Allemagne passe, mais sans convaincre

Le second quart de finale entre la Chine et l'Allemagne n'aura pas été des plus passionnants, mais à la fin ce sont bel et bien les Allemandes qui l'ont emporté et qui décrochent donc leur qualification pour les demi-finales grâce à un but de Melanie Behringer à la 76e.


 

 

 

 

Evidemment, l'Allemagne était favorite sur cette rencontre et très peu aurait mis une pièce sur une victoire de la Chine. Pourtant l'équipe entrainée par Bruno Bini aura résisté à la numéro 2 mondiale pendant les trois quarts du match. L'Allemagne qui n'arrive toujours pas à vraiment convaincre dans ces Jeux olympiques a malgré tout décrocher son ticket pour les demi-finales.

 

Dominer sans marquer...
Pour l'Allemagne, la première mi-temps aura été à l'image de ce qu'elle a souvent montré depuis le début du tournoi : une équipe dominatrice qui prend le jeu à son compte et sait conserver le ballon, mais qui manque cruellement d'efficacité dans la zone de vérité. La tête de Leonie Maier qui frôlait le cadre chinois à la 6e minute de jeu, pouvait laisser entrevoir l'espoir d'une équipe allemande plus réaliste que depuis le début du tournoi, mais finalement il n'en était rien. Face à une équipe chinoise disciplinée et bien regroupée défensivement, les Allemandes faisaient preuves d'imprécisions et de déchet technique dès lors qu'elles franchissaient les 30 mètres adverses. Diffiicile de voir une équipe dominer autant sans trouver les filets, et pourtant. Dzsenifer Marozsán, Alexandra Popp, Melanie Behringer, Sara Däbritz... Toutes auront essayé, mais sans trouver le cadre ou sans suffisamment de conviction pour tromper la vigilance de Zhao Lina, à nouveau auteure d'un bon match ce soir. A la mi-temps, les joueuses de Silvia Neid aurait probablement pu mener 4 ou 5 buts à 0, tant leur domination dans le jeu étouffait les Chinoises, mais leur manque d'efficacité leur aura valu de patienter...

 

Des Roses d'Acier inoffensives
La seconde période repartait plus ou moins sur les mêmes bases que la première, mais avec un rythme un peu plus élevé. La Chine tentait de tenir un peu plus le ballon lorsqu'elle parvenait à le récupèrer, mais malheureusement pour Li Dongna et ses coéquipières, leur justesse technique associée à l'énergie dépensée pour tant défendre depuis le début de la rencontre, ne leur permettait pas de mener à bien leurs rares chances d'attaquer. En effet, si l'équipe de Chine s'est appliquée à bien défendre, elle n'aura en revanche pas eu les ressources pour inquiéter la défense allemande, pourtant peu rassurante depuis le début de la compétition. Pour se rendre la tâche encore un peu plus difficile, les Roses d'Acier allaient même jouer à 10 contre 11 dès la 58e minute, après que Wang Shanshan, entrée en debut de seconde période, ait écopé de deux cartons jaunes (47e et 58e) et se fasse expulser.

 

L'étincelle Behringer
Une grosse occasion sauvée sur la ligne par Tan Ruyin à la 54e, et une expulsion à la 58e, forcément on commençait bien à penser que les Chinoises finiraient par craquer. La question était surtout de savoir quand. A dix contre onze l'Allemagne maîtrisait encore un peu plus son sujet, mais ne parvenait toujours pas à marquer. Il fallait finalement attendre le dernier quart de jeu pour voir Melanie Behringer débloquer la situation et ouvrir le score d'une énorme frappe. Plus que le but, c'est l'action qui a été splendide. Un une-deux entre Kemme et Popp, un bon centre de la première, une remise parfaite de Mittag et la finition de Behringer. Un enchainement construit, propre et rapide, qui était sans doute le premier (voire le seul) de la rencontre à avoir cette qualité. Après cela, on pensait le match plié, mais les joueuses de Bruno Bini faisaient preuve de courage et de caractère. A la 84e, Wang Shuang partait balle au pied, entrait dans la surface et se faisait « faucher » par Leonie Maier. L'arbitre n'hésitait pas et accordait un pénalty à la Chine. Wang Shuang voulait se faire justice et prenait la décision de le frapper elle-même. Malheureusement, son tir heurtait le montant de Schult, prise à contre-pied mais chanceuse sur ce coup. Les Chinoises auraient pu, mais après cette opportunité, la partie semblait bel et bien terminé.

Comme un symbole, Mélanie Behringer a offert la victoire à l'Allemagne, et même si cette Allemagne là peine encore à nous convaincre, on ne peut pas dire pour autant qu'elle ne méritait pas de se qualifier sur ce match. Maintenant reste à savoir ce qu'elle vaudra en demie, et surtout contre qui jouera-t-elle le 16 août prochain...

 


Les temps-forts de la rencontre :

6' Première occasion allemande avec une tête de Leonie Maier qui passe à côté du cadre

11' Reprise de volée de Marozsan à l'entrée de la surface mais sa frappe est hors cadre

12' Mittag remise pour Popp, mais cette dernière se fait bousculer et Zhao Lina s'empare du ballon

30' Coup-franc de Behringer et tête de Popp mais c'est encore à côté

32' Après un bel effort de Marozsan sur le côté gauche, Saskia Bartusika tente une reprise mais c'est largement au-dessus

34' Frappe de loin de Behringer mais c'est sans danger pour la gardienne

37' Sara Däbritz tente une demie volée mais c'est... au dessus

47' Carton jaune pour Wang Shanshan avec une faute à retardement sur Krahn

48' Frappe enroulée de Mittag mais c'est détourné en corner par Zhao Lina

54' Corner de Marozsan, cafouillage devant le but et c'est finalement sauvé sur la ligne par Tan Ruyin

58' 2e carton jaune pour Wang Shanshan qui voit donc rouge ! Entrée en jeu à la mi-temps, elle n'aura joué que 13min. La Chine va devoir lutter à 10 contre 11 jusqu'à la fin du match. Cela se complique pour les Roses d'Acier

60' Corner de Marozsan et tête de Popp qui passe au dessus

70' Enième tête de Popp sur corner mais c'est dans les gants de Zhao Lina

73' Encore une frappe de loin de Behringer. C'est cadré mais sorti par la gardienne chinoise

74' Kemme prend sa chance de loin également mais sa frappe est trop écrasée pour inquiéter Zhao Lina

76' But pour l'Allemagne !!! Behringer marque d'une frappe lourde à 20m

84' Incroyable ! Penalty pour la Chine ! Faute de Leonie Maier sur Wang Shuang

85' Wang Shuang tire sur le poteau et manque la balle d'égalisation. Toujours 1-0 pour l'Allemagne

87' Popp prend un carton jaune pour contestation

89' Tout juste entrée en jeu, Goessling s'essaie à la frappe, mais ça passe à côté

90+4 Sur une hésitation chinoise, Mittag en profite, contre le ballon mais manque son face à face avec Zhao Lina

C'est fini ! L'Allemagne se qualifie et jouera sa demi-finale contre le vainqueur de Canada-France 

 

Le but de la rencontre : 

76' Behringer

 

Les compositions :

Chine : Zhao Lina; Gao Chen, Wu Haiyan, Li Dongna (c), Liu Shanshan; Pang Fengyue (Ma Xiaoxu, 79e) ; Wang Shuang, Tan Ruyin, Zhang Rui, Gu Yasha; Yang Li (Wang Shanshan, 46e)

Allemagne : Schult, Bartusiak (c), Maier, Krahn, Behringer, Kemme, Daebritz, Leupolz (Huth, 70e), Popp (Islacker, 90e), Marozsan (Goessling, 88e), Mittag

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
7 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.
instagram takipçi satın al

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort