Actus
Sur nos forums
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de croskop à 20/08/2017 11h20
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de mortier à 20/08/2017 10h35
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de croskop à 20/08/2017 09h19
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 - J5 : Le bilan


Publié le 04 octobre 2015 | Actus
Par Kevin PETIT pour Foot d'Elles


D1 - J5 : Le bilan

Ce week-end avait lieu la 5e journée de D1. Hier, Montpellier s'est imposé à La Roche-sur-Yon (2-0). Ce dimanche, cinq matches au programme. Juvisy suit la cadence de Montpellier en s’imposant nettement contre Rodez (3-0), Lyon continue son sans faute et remporte le derby contre Saint-Etienne (5-0). Le PSG s’est bien repris après sa claque reçue contre Lyon et Guingamp sort de la zone rouge après son succès à Saint-Maur (1-3).


 

 

 

Juvisy – Rodez : 3-0

En tout début d’après-midi, Juvisy ouvrait ce dimanche en accueillant Rodez. Après la victoire de Montpellier la veille, sur la pelouse de La Roche-sur-Yon (2-0), les coéquipières de Gaëtane Thiney devaient s’imposer pour rester au contact. Dans cette rencontre, les joueuses d’Emmanuel Bauchet prennent rapidement les choses en main. Mieux dans le jeu, les Juvisiennes se procurent de nombreuses occasions mais que ce soit Diani ou Catala, elles butent sur la gardienne ruthénoise.

C’est la capitaine, Gaëtane Thiney, qui parvient à ouvrir la marque d’un coup franc puissant (1-0, 35e). L’internationale tricolore touche même le poteau juste avant la pause. Rodez est en difficulté dans cette première période et la seconde est identique. Juvisy impose son jeu et multiplie les occasions. A force de pousser, les Juvisiennes réussissent à creuser l’écart par Thiney, qui inscrit là un doublé, et Machart. Juvisy enchaîne une quatrième victoire de suite et reste au contact de Montpellier, deuxième.

 

PSG – Nîmes : 8-0

Une semaine après avoir reçu une claque dans le choc face à l’Olympique Lyonnais, les Parisiennes se devaient de réagir face à Nîmes. Et cette jeune équipe parisienne, au coup d’envoi, n’a pas fait de cadeau à une équipe nîmoise privée de presque la moitié de ses titulaires habituelles. D’entrée de jeu, le match ressemble à une attaque-défense. Les coéquipières de Jessica Houara vont de l’avant et trouvent des espaces. Il ne faut pas longtemps pour que les joueuses de la Capitale fassent la différence. Sur un centre de Declerq, Mittag dévie pour Cristiane qui ouvre la marque (1-0, 9e).

Seulement cinq minutes plus tard, Katoto inscrit le but du break d’une belle frappe enroulée à l’entrée de la surface (2-0, 14e). Paris maitrise et Nîmes subit mais les Nîmoises réagissent tout de même et trouvent la barre transversale peu après la demi-heure de jeu (34e). En seconde période, le PSG va une nouvelle fois accélérer pour plier définitivement la rencontre. En un quart d’heure, Paris inscrit cinq buts. Nîmes a craqué et n’a pas pu résisté aux assauts parisiens. Entrée en jeu en fin de match, Marie-Laure Delie clôt la marque (8-0, 83e). Grâce à ce succès, Paris gagne une place et revient à trois points de Juvisy et Montpellier.

 

Lyon – ASSE : 5-0

L’Olympique Lyonnais continue son impressionnante marche en avant. Les Lyonnaises n’ont fait qu’une bouchée des Stéphanoises. Dans un derby qu’elles ont largement dominé et maitrisé, la bande à Eugénie Le Sommer a glané son cinquième succès en autant de rencontres. Face à des Stéphanoises qui n’ont toujours pas gagné cette saison, les Rhodaniennes ont rapidement fait la différence. Peu après le quart d’heure de jeu, la meilleure buteuse du championnat, Ada Hegerberg ouvrait le score (19e). Quelques minutes plus tard, Lotta Schelin inscrit le but du break d’une frappe enroulée (25e). La meilleure attaque et meilleure défense du championnat déroule et maitrise son sujet. Au retour des vestiaires, les joueuses de Gérard Prêcheur enfoncent définitivement le clou. En seulement quatre minutes, Mbock, Bremer puis Necib scellaient le sort de cette rencontre. Un cinq sur cinq qui permet aux Lyonnaises de conforter leur place de leader. En revanche, Saint-Etienne s’enfonce un peu plus dans le bas du classement.

 

Saint-Maur – Guingamp 1-3

Ce match entre Saint-Maur et Guingamp représentait une affiche de mal classés. Avant la rencontre, les deux équipes étaient à égalité avec le même nombre de points (7 points). Une rencontre que les Saint-Mauriennes démarrent pied au plancher. Plus agressives et plus haut sur le terrain, les filles de Régis Mohar posent beaucoup de problèmes à la défense bretonne. Rapidement mise sous pression, la défense guingampaise craque dès la 10e minute de jeu, bien lancée en profondeur, Marlyse Ngo Ndoumbouk élimine la gardienne et sert Lilia Boumrar qui ouvre le score (1-0, 10e). Guingamp n’y est pas et subit les assauts saint-mauriens. Les coéquipières de Lilia Boumrar se procurent les meilleures occasions et ne sont pas loin à plusieurs reprises de doubler la mise mais manquent d’efficacité dans le dernier geste.

Mais en seconde période, Guingamp montre un tout autre visage. Plus présentes dans les duels et mieux dans le jeu, les Bretonnes font rapidement leur retard. Sur un corner, Lorgéré égalise suite à une déviation de Le Bihan (1-1, 51e). Saint-Maur n’arrive plus à mettre les mêmes ingrédients qu’en première période et subit davantage. Ce sont désormais les Rouge et Noir qui ont les meilleures occasions mais elles vont faire la différence une nouvelle fois sur coups de pied arrêtés. Le Bihan (62e) et Oparanozie (77e) marquent sur coup franc et permettent aux Guingampaises de complètement renverser le score. Ce second succès de la saison permet aux Bretonnes de sortir de la zone de relégation. De son côté, Saint-Maur glisse dans cette zone rouge et peut regretter d’avoir laissé échapper la victoire après une très bonne première période.

 

Albi – Soyaux : 0-0

Ce match entre Albi et Soyaux s’annonçait comme l’une des affiches les plus serrées du week-end et ce fut bien le cas. Ces deux équipes, qui réussissent un bon début de championnat, se sont livrées une bataille âpre. La qualité de jeu de l’équipe albigeoise n’aura pas suffi à déstabiliser la bonne organisation des Sojaldiciennes. Au cours de ces quatre vingt dix minutes, les deux équipes ont eu peu d’occasions de but. Ce match nul et vierge reflète donc bien la physionomie de la rencontre. Ce résultat est intéressant pour Soyaux mais moins pour Albi. Au classement, les deux équipes restent au milieu du tableau.

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
8 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort