Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 26/09/2017 16h21
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 26/09/2017 16h14
D1 F 2017-2018
Dernier message de johnjhee69 à 26/09/2017 15h28
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 - J18 : Montpellier au top, Paris s'est raté


Publié le 03 avril 2017 | Actus
Par La Rédaction


D1 - J18 : Montpellier au top, Paris s'est raté

Après chaque journée de Division 1 féminine, retrouvez notre article Top(s) / Flop(s). Cette semaine, zoom sur le week-end idyllique de Montpellier, la belle performance de Guingamp, les victoires d'Albi et Metz, et les contre-performances coûteuses du PSG et de Bordeaux.


 

 

TOPS

 

Montpellier, le week-end parfait

Samedi, le club de la Paillade a remis les pendules à l'heure face à l'Olympique de Marseille, largement battu alors que les dynamiques des deux clubs faisaient espérer un duel plutôt équilibré. Dimanche, le PSG s'est raté face à Guingamp, laissant Montpellier devant au classement. Une victoire face à un des clubs les plus en forme du championnat, qui venait de battre le PSG, et une place de deuxième comme récompense au soir de la 18e journée. Alors que Montpellier a un calendrier favorable d'ici à la fin de la saison, au contraire du PSG qui doit encore affronter l'Olympique lyonnais, c'est la porte pour la qualification en Ligue des champions qui s'est plus qu'entrouverte. Merci l'OM, et merci Paris, peut dire Montpellier, qui comptait quatre points de retard sur le club de la capitale au soir de la 15e journée mais dont les errements lui ont permis, trois journées plus tard, d'être en position de force pour retrouver la compétition européenne.

 

Guingamp n'a pas lâché

Dans une période difficile, Guingamp est allé chercher un point précieux sur le terrain du Paris Saint-Germain ce dimanche. Tout avait mal commencé, puisque le club breton était mené de trois buts après vingt-cinq minutes. Mais le PSG s'est vu trop facile, et relancé par Salma Amani et les occasions de Desire Oparanozie, Guingamp a fini en trombe pour aller accrocher le nul. Au classement, Sarah M'Barek et ses joueuses restent sixièmes, mais ce bon point acquis peut les relancer pour grignoter des places au classement.

 

Albi a renversé la situation

Dans un match décisif pour le maintien face à Bordeaux, Albi a fini par retourner la situation après avoir été mené, engrangeant ainsi trois points très importants pour le maintien. Adolphe Ogouyon et ses joueuses disposent désormais cinq points d'avance sur leur adversaire du week-end, dont le calendrier n'incite pas à l'optimisme. Albi est même à égalité de points avec Rodez, huitième. Avec trois succès lors des six dernières journées, les Albigeoises, qui avait donné du fil à retordre à Montpellier la semaine dernière, auront tout fait pour accrocher le maintien. La saison n'est pas finie, mais c'est bien parti.

 

Metz, deux à la suite

Quasiment relégué après son début de saison, Metz vient de remporter deux matches à la suite pour espérer, en battant deux clubs concernés par le maintien, à commencer par Bordeaux, le premier non-relégable qui dispose de deux points d'avance. Ce week-end, c'est Rodez qui a fait les frais du sursaut messin, qui se reprend à espérer. Il ne faut pas se cacher, cela va être compliqué, avec Paris, Montpellier et Lyon au programme d'ici à la fin de saison. Mais David Fanzel et ses joueuses vont également affronter Saint-Etienne (après le PSG) en match en retard. Les Vertes, avec deux matches en plus à jouer, sont actuellement premières non-relégables, cinq points devant Metz. Le club mosellan affrontera également Guingamp lors de l'avant-dernière journée. Le sort du club pourrait être réglé d'ici là, ou pas...

 

On n'oublie pas également le point obtenu par Soyaux face à Juvisy, qui confirme les diffcultés du club francilien face à Laura Bourgouin et ses coéquipières.

 

 

FLOPS

 

Paris s'est trop vite vu vainqueur

Brillamment qualifié pour les demi-finales de la Ligue des champions en milieu de semaine en donnant une leçon au -faible- Bayern Munich, le PSG a débuté sa rencontre face à Guingamp sur le même rythme. Le score de 3-0 après 25 minutes de jeu pouvait presque paraitre décevant. Puis Paris a géré la fin de la première période pour revenir au vestiaire avec ce large avantage au score, fort logique. Et n'a pas prêté attention au premier avertissement, sous forme de duel -remporté par Kiedrzynek face à Salma Amani. Le PSG a ensuite montré une certaine dose de suffisance, et certainement considéré la victoire acquise.

Et Guingamp en a profité, pour le plus grand bonheur des supporters bretons qui avaient fait le déplacement et n'ont pas été déçus. Paris en a perdu son football alors que Guingamp avait resseré les rangs. Au final, Paris a laché deux points précieux, et ne peut s'en prendre qu'à lui-même. Une contre-performance de taille qui va obliger le club de la capitale à des exploits. Cela passera presque certainement par une ou deux victoires face à l'OL, en championnat et/ou en Ligue des champions, à condition bien sûr de se qualifier pour la finale de la compétition européenne. En championnat, une seconde victoire sur l'OL pourrait même ne pas suffire si Montpellier réalise un sans-faute, ce que son calendrier peut laisser supposer, à moins de récupérer les quatre points perdus sur tapis vert... Une saison sous forme de montagnes russes pour le club de la capitale.

 

Bordeaux, une défaite décisive

C'était probablement la dernière opportunité de se relancer et sortir de la zone de relégation. Face à Albi, Bordeaux avait son destin en mains pour obtenir le droit de garder sa place dans l'élite. Et si cela avait bien commencé, avec l'ouverture du score, Albi a renversé la situation pour infliger une nouvelle défaite à Jérôme Dauba et ses joueuses, la seconde consécutive face à un concurrent direct pour le maintien après la défaite face à Metz le week-end passé. Au lieu de se relancer complètement, voilà Bordeaux à trois points de Saint-Etienne qui compte deux matches en retard à disputer, et avec un calendrier qui lui offre une fin de saison bien compliquée (OL, OM, Juvisy, Bordeaux)...

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
3 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.