Actus
Sur nos forums
Coupe du monde de rugby féminin à XV
Dernier message de erik43 à 23/08/2017 01h29
Mercato D1F 2017/2018
Dernier message de gromit à 22/08/2017 23h50
D1 F 2017-2018
Dernier message de sweetheart à 22/08/2017 23h41
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1- J14 : Paris frappe un grand coup, première pour Nîmes


Publié le 17 janvier 2016 | Actus
Par Vincent Roussel pour Foot d'Elles


D1- J14 : Paris frappe un grand coup, première pour Nîmes

Paris est sorti grand vainqueur du choc de cette journée, infligeant sa première défaite de la saison à Montpellier, désormais 3ème, à deux points de son adversaire du jour. En attendant le 5 février et son match capital contre le PSG, Lyon a corrigé Guingamp (12-0), tandis que Nîmes a remporté son premier match de la saison. Résumé de cette 14ème journée de D1.


 

 

 

MHSC-PSG : 1-2

Montpellier a-t-il dit au revoir cet après-midi à ses chances d’Europe ? C’est en tout cas la question que l’on peut se poser après la défaite des joueuses de Jean-Louis Saez (qui a prolongé son contrat de 3 ans, dans la matinée) face à l’un de ses principaux concurrents, le Paris Saint-Germain. Trop timides, peut-être, trop brouillonnes, surtout, les Montpelliéraines ont subi face au PSG, qu’elles avaient pourtant réussi à museler à l’aller (0-0). La faute peut-être aussi à un quatuor offensif parisien en forme. Mittag, Seger, Cruz et surtout Cristiane ont fait des misères à la défense héraultaise, souvent au bord de la rupture. En première période, les joueuses de Farid Benstiti ont dominé leur sujet, et logiquement ouvert la marque, par Seger, qui allait battre Laetitia Philippe après un bon décalage de Cristiane. Transparentes offensivement dans le premier acte, les Montpellieraines revenaient des vestiaires avec plus d’ambition, mais Cristiane, d’une tête à bout portant après une déviation de Philippe sur un centre de Laura Boulleau, allait clore le suspense dès la 57ème minute. Inscrivant au passage son 14ème but de la saison en D1. Montpellier va continuer à rêver d’Europe, mais devra obligatoirement faire de bons résultats face à Juvisy et Lyon pour espérer accrocher la deuxième place. Une place désormais promise aux Parisiennes, sauf faux pas, en attendant la confrontation contre Lyon le 5 février prochain.

 

Juvisy-Albi : 3-0 

Dans cet autre choc, opposant le 4ème au 5ème de D1, il n’y a pas eu photo. Emmanuel Bauchet et ses joueuses n’ont pas eu de soucis à se défaire de l’ASPTT Albi, en l’emportant 3-0. Dès la 35eme minute, la capitaine francilienne, Gaëtane Thiney, montrait la voie à son équipe en envoyant une frappe puissante croisée au fond des filets, sur une passe de Diani. La jeune attaquante juvisienne allait se muer en buteuse, sur une passe de Théa Greboval, entrée en cours de jeu (75’, 2-0). Enfin, Catala allait clore la marque en toute fin de match, sur un coup franc de Julie Soyer (90’, 3-0). Juvisy comble (un peu) son retard sur Montpellier, tandis qu’Albi tombe à la 7ème place.

 

Soyaux-Saint-Etienne : 1-2

On attendait la réaction soljadicienne après l'élimination précoce en Coupe de France face à Bordeaux (Division 2). Mais les coéquipières de Gwendoline Djebbar se sont malheureusement une nouvelle fois inclinées, après avoir pourtant mené. Bousculées, les filles de Jean Paredes avaient inscrit le premier but de la rencontre, peu après la demi-heure de jeu, grâce à Viviane Boudaud qui venait conclure une belle action d’un tir croisé rasant qui trompait Peyraud-Magnin. En face, l’ASSE manquait cruellement de réussite et d’envie devant. Elles allaient tout de même relever la tête grâce à leur avant-centre, Sarah Palacin, toujours aussi efficace, et précieuse. Très mauvaise semaine pour Soyaux, désormais 8ème, dépassé par son adversaire du jour au classement. 

 

Lyon-Guingamp : 12-0

La claque de la journée est (comme souvent) à décerner à Lyon, qui n’a pas fait de détail face à Guingamp. Les Bretonnes, qui ne réalisaient pas jusqu’ici une saison emballante, ont coulé face à l’ogre lyonnais à la Plaine des jeux. Les championnes de France en titre ont inscrit pas moins de douze buts ce dimanche. Dès la 13ème minute Wendie Renard se chargeait d’ouvrir la marque, avant qu’Ada Hegerberg ne l’imite quelques instants plus tard. Camille Abily (21’), puis encore Hegerberg (42’) et enfin Louisa Necib avant la pause (45’), allaient donner plus d’ampleur au score à la mi-temps (5-0). Dès le début du deuxième acte, Lotta Schelin allait inscrire un doublé éclair (48’, 52’ 7-0) avant que les fenottes n’inscrivent 4 buts en l’espace de dix minutes. Majri s’offrait un doublé (55’, 63’), Hegerberg le triplé (60’), et Thomis inscrivait son premier but du match (58’). En fin de rencontre, Saki Kumagai apporta sa pierre à l’édifice sur penalty (85’, 12-0). Guingamp s’enfonce toujours un peu plus au classement, Lyon reste la seule équipe invaincue en D1.

 

Rodez-La Roche : 3-2

Rodez avait l’occasion de faire un coup en battant La Roche, relégable. C’est chose faite, belle opération pour Rodez, qui récupère la 5ème place d’Albi. Après avoir pourtant mené 3-0, grâce à Audrey Cugat (41’), puis Solène Barbance (56’) et enfin Stéphanie de Revière (69’), le RAF s’est fait peur. Oui, puisqu’il a vu son adversaire revenir dangereusement après des buts de Pugnetti à la 75ème minute (3-1) puis un but contre son camp de Marine Lespinasse alors qu’il restait un peu moins de dix minutes à jouer (83’, 3-2). L’essentiel est là, tout de même, pour Rodez, tandis que La Roche reste scotché à sa 10ème place.

 

Nimes-Saint Maur : 3-2

Dans cette rencontre, qui opposait les deux derniers du championnat, pas de grands enjeux, puisqu’aucun des deux clubs ne pouvait espérer remonter au classement en cas de victoire. Et pourtant ce match fut l’occasion d’un petit évènement, puisqu’il a vu Nîmes s’imposer pour la première fois de la saison. Si Saint-Maur domine grandement le début de rencontre, ce sont les bonnes dernières du championnat qui ouvrent le score, grâce à Oumeur, qui dévia un coup franc de Diguelman. Cette dernière donna même un avantage-presque- décisif à son équipe, en marquant à la 55ème minute. Mais Saint-Maur réussit à égaliser, avant que Ramos, en fin de match, ne vienne délivrer son équipe. Les coéquipières de Delphine Saez, une nouvelle fois très en forme aujourd’hui, peuvent donc savourer cette victoire : même si elles restent dernières du classement, elles sont revenues à hauteur de leur adversaire du jour.

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
21 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

instagram takipçi satın al instagram takipçi satın alma instagram takipçi kasma instagramajans.com instagram takipçi satın al

Dokunmatik ekran degisimi İstanbul nakliyat Kiralık Asansör İstanbul Asansörlü Nakliyat İstanbul nakliyat İlden ile nakliyat İstanbul depolama İstanbul taşımacılık

Ankara Escort istanbul Escort Malatya Escort Adana Escort Bursa Escort Gaziantep Escort izmir Escort kızılay Escort Ankara Rus Escort Eskişehir Escort Eryaman Escort