Actus
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de tininon à 22/10/2017 15h18
EDF Objectif 2019
Dernier message de tininon à 22/10/2017 15h14
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de pivote à 22/10/2017 13h43
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 - J13 : Mauvaise opération pour Montpellier, Albi garde espoir


Publié le 06 février 2017 | Actus
Par La Rédaction


D1 - J13 : Mauvaise opération pour Montpellier, Albi garde espoir

Après chaque journée de Division 1 féminine, retrouvez notre article Top(s) / Flop(s). Cette semaine, zoom sur le match nul entre Montpellier et Juvisy qui n'arrange pas les affaires du club héraultais, et la victoire au finish d'Albi face à Metz dans un match qu'il ne fallait pas perdre.


 

  

TOPS

Albi, le finish de l'espoir

Comme au match aller, Albi a battu Metz dans les derniers instants de la partie ce dimanche. Après Tatiana Solanet, c'est la Canadienne Pilar Khoury, auteure de quelques apparitions depuis le début de la saison, qui a délivré le club tarnais et lui a offert son deuxième succès -sur le terrain- de la saison. Plus que trois points dans la besace, il s'agit d'une victoire permettant au club de continuer à espérer le maintien. Albi a d'ailleurs quitté la zone rouge, au moins provisoirement, revenant à deux points de Rodez, 9e au classement. Face à Marseille quelques jours plus tôt, l'équipe dirigée par Adolphe Ogouyon n'était pas passée loin de jouer un mauvais tour à l'OM pourtant dominateur la majeure partie de la rencontre avec deux transversales trouvées coup sur coup en fin de match, sans succès.

Le club n'est cependant pas sorti d'affaire et devrait se battre pour le maintien jusqu'à la fin de la saison. On peut penser que la rencontre face à Bordeaux comptant pour la 18e journée (2 avril) pourrait être décisive. En attendant les prochaines échéances, à commencer par l'OM de nouveau, et Saint-Etienne, Albi pourrait voir sa place confirmée, ou perdre les trois points acquis sur tapis vert face au PSG selon le résultat de l'appel qui devrait être rendu ce jeudi. 

 

Juvisy, un nul qui rassure

Certes, Juvisy n'a pas gagné et ne remonte pas au classement. Mais face à Montpellier, le club francilien a retrouvé des couleurs. Solidarité, volonté d'aller de l'avant, et surtout, un milieu qui a offert une belle prestation après avoir été diminué par les blessures depuis le début de la saison. S'il reste de nombreuses choses à corriger, notamment au niveau offensif avec une efficacité à travailler, Juvisy a retrouvé des couleurs et montré qu'il ne fallait pas l'enterrer tout de suite. Mais il va lui falloir hausser encore nettement son niveau de jeu si l'équipe veut inquiéter ses adversaires de février, à savoir l'Olympique lyonnais à deux reprises, et le Paris Saint-Germain -sans oublier La Roche en Coupe de France. Si le match nul de ce dimanche ne fait les affaires de personne, il fait tout de même plus les affaires de Juvisy qui s'est rassuré tout en faisant reculer au classement une équipe encore en course pour le titre...

 

  

FLOPS

Montpellier, la mauvaise opération

Mardi, dernier jour de mercato, la nouvelle de la blessure de Sofia Jakobsson tombait. Cinq jours plus tard, Montpellier disputait un match dangereux face à une équipe de Juvisy à la recherche de confiance. Sans son indispensable meilleure buteuse, le club héraultais a perdu des points précieux dans la course au titre et à la Ligue des champions, glissant à la troisième place du classement, et offert une prestation décevante, notamment en première période. Moins engagée et moins présente dans les duels qu'habituellement, Montpellier a souffert avant d'équilibrer les débats en seconde période. Il s'en est d'ailleurs fallu de peu pour que sa recrue suédoise Stina Blackstenius, titularisée en pointe, n'ouvre le score sur un lob qui trouvait la barre transversale.

Offensivement, l'équipe a naturellement manqué de repères, une des raisons certainement pour lesquelles plusieurs hors-jeux ont tué dans l'oeuf des possibilités d'attaque. Sofia Jakobsson ne sera pas là pour plusieurs mois, il va donc falloir apprendre à faire sans elle et créer de nouveaux automatismes, sans oublier de retrouver la gnaque qui caractérise l'équipe. Le tout avec un timing serré, puisque la rencontre très attendue et peut-être décisive face à l'Olympique lyonnais aura lieu dans trois semaines.

 

Metz, la D2 approche

Trois jours après l'avoir emporté dans les dernières minutes de la rencontre face à Yzeure en Coupe de France, Metz s'est incliné dans les arrêts de jeu face à Albi. A posteriori, le club aurait certainement préféré intervertir les résultats. Car avec cette nouvelle défaite, qui plus est face à Albi, premier relégable, pour la seconde fois de la saison dans les derniers instants de la rencontre, Metz a peut-être abandonné ses derniers espoirs de maintien. Avec deux matches en retard à disputer (face à Saint-Etienne et Guingamp), tout reste possible. Mais avec un point en onze journées, et un seul but marqué, le temps presse...

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.