Actus
Sur nos forums
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de pivote à 22/10/2017 13h43
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 22/10/2017 13h26
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 22/10/2017 13h20
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1- J11 : Le bilan


Publié le 06 décembre 2015 | Actus
Par Vincent Roussel pour Foot d'Elles


D1- J11 : Le bilan

Si les membres du Top 4 s'affrontaient tous ce week end, le grand gagnant de cette journée est indéniablement le Paris-Saint-Germain. Alors que les filles de Farid Benstiti se sont largement imposées face à Juvisy, samedi, Lyon a lâché ses premiers points en championnat, en concédant le nul face à Montpellier. Sinon, Saint-Etienne s'éloigne de la zone de relégation, alors que Guingamp s'en approche dangereusement....


Juvisy- PSG (0-5):

Voir le résumé du match

 


Lyon – Montpellier (0-0)

Montpellier va donc s’appliquer à jouer les troubles-fêtes jusqu’au bout de la saison. Après avoir rapporté deux points de leur déplacement à Paris, en début de saison, les coéquipières de Sofia Jackobsson ont été les premières à partager les points avec l’OL cette saison. Un résultat qui fait du PSG le grand gagnant de cette journée. Dans les compositions de départ, Mbock était titularisée aux côtés de Wendie Renard, qui faisait son grand retour. Amandine Henry était ménagée, et commençait sur le banc. Pour la remplacer, c’est Saki Kumagai qui a pris sa place en tant que numéro 6. En face, Jean-Louis Saez avait choisi de titulariser Laetitia Tonazzi à la place de Marie Charlotte Léger. Bien que dominées par les Lyonnaises, qui ont eu l’occasion de tirer un nombre incalculable de coups de pieds arrêtés, les Montpelliéraines sortent de ce match la tête haute. En face, Louisa Nécib, qui a touché la barre, et ses partenaires peuvent regretter ce nul, qui permet à Paris de revenir à trois points des Lyonnaises. Les visiteurs se seront beaucoup plaint de l’arbitrage, en témoigne l’expulsion de Yohann Vivier, coach assistant de Gérard Prêcheur. Les trois premiers se tenant à trois points ou moins, on ne peut que remercier Montpellier d’avoir, un peu, relancé le suspense de notre championnat.

 

Rodez-Guingamp (2-0)

Septième défaite de la saison pour l’En Avant, cette fois ci sur la pelouse de Rodez. Les Rafettes se sont imposées sur leur pelouse, à Paul Lignon, grâce à des buts de Laurie Cance à la 62e, puis Flavie Lemaître, qui a doublé la mise en fin de match sur penalty (2-0, 84’). Belle opération pour Rodez, qui conforte sa cinquième place, surtout alors que ses principaux poursuivants n’ont pas gagné. En revanche, Guingamp va mal puisqu’il compte désormais seulement un petit point d’avance sur la zone de relégation.

 

La Roche-Saint-Maur (4-1)

La Roche s’est imposé facilement face à la VGA, grâce à des buts de Ripoche, au quart d’heure de jeu, et un triplé d’Audrey Nicolas (27’, 61’, 76’). En face, la VGA a sauvé l’honneur grâce à un but de Marlyse Ngo Ndoumbouk. La défaite de trop pour l’entraîneur de la VGA, Regis Mohar, 11e au classement, et pas au mieux dans le championnat de France ? S’il a annoncé que cette décision était indépendante du résultat obtenu face à la Roche, ce dernier a déclaré qu’il n’entraînera plus l’équipe. Il aurait d’après ses dires été poussé vers la sortie. Un départ qui pourrait avoir des conséquences directes sur le match de la prochaine journée entre Saint-Maur et Lyon, puisque les joueuses ont décidé, en soutien à leur entraîneur, de ne pas s’entraîner la semaine prochaine, faisant également planer l’hypothèse d’un « forfait » face à l’OL. Importante victoire pour La Roche, toujours relégable, mais qui se rapproche de Guingamp, Soyaux ou Albi au classement.

 

Soyaux-Nîmes (0-0)

Les Nîmoises pourront se réjouir : elles n’ont pas perdu. Pas de quoi sauter au plafond pour autant, elles n’ont toujours pas gagné de match cette saison, mais ont réussi à ramener deux précieux points de Soyaux. En partie grâce à la maladresse des Sojaldiciennes, qui ont multiplié les approximations en attaque. Si les Nîmoises ont subi la majeure partie de la rencontre, on a d’ailleurs assisté à un véritable attaque-défense, elle n’ont pas encaissé de but, même en défendant à 10 en fin de match après l’expulsion de Léa Rubio suite à un second carton jaune. Nîmes reste toujours bon dernier du classement, tandis que Soyaux voit Rodez le distancer au classement, et Saint-Etienne revenir à sa hauteur.

 

Albi- Saint Etienne (0-3)

Les Vertes se sont imposées face aux filles d’Adolphe Ogouyon, défaites sur leur propre pelouse. Une victoire qu’elles doivent à leur milieu, Julie Peruzzetto, qui a inscrit son premier but de la journée à la 22e minute, avant de doubler la mise à l’heure de jeu (2-0, 63’). 7 buts en championnat désormais pour l'ancienne Albigeoise. Rentrée à la mi-temps, Audrey Chaumette allait inscrire le troisième but de cette rencontre, 10 minutes avant son terme. Très mauvais résultat pour Albi, qui se voit dépassé par son adversaire du jour au classement. Saint-Etienne s’octroie ainsi un grand bol d’air, ainsi que quelques points d’avance sur la zone de relégation.

 

 

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
57 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.