Actus
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 26/09/2017 16h21
D1 F 2017-2018
Dernier message de leoj118 à 26/09/2017 16h14
D1 F 2017-2018
Dernier message de johnjhee69 à 26/09/2017 15h28
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 - J10 : Lyon, Paris, Rodez et Marseille engrangent


Publié le 12 décembre 2016 | Actus
Par La Rédaction


D1 - J10 : Lyon, Paris, Rodez et Marseille engrangent

Après chaque journée de Division 1 féminine, retrouvez notre article Top(s) / Flop(s). Cette semaine, zoom sur les victoires précieuses de l'Olympique lyonnais, du Paris Saint-Germain, de Rodez et de l'Olympique de Marseille, et sur la mauvaise série de Juvisy.


 

 

 

 

TOPS

Lyon et Paris, le bilan parfait

Les deux co-leaders du championnat étaient opposés ce week-end à Montpellier et Juvisy, les deux autres membres du "top 4". A une semaine de leur duel, Lyon et Paris ont pris le dessus sur leur adversaire et ont donc remporté leurs neuf premiers matches de la saison (leur rencontre de la neuvième journée a été reportée), un bilan parfait même si une épée de Damoclès est toujours suspendue au-dessus de la tête du PSG par rapport à sa rencontre de la première journée face à Albi, une affaire dont on attend toujours le dénouement. Ce samedi, ni Lyon, face à Montpellier, ni Paris, face à Juvisy, n'ont montré leur meilleur visage, mais les deux équipes ont finalement remporté les trois points de la victoire sans être particulièrement inquiétées pour continuer leur tête à tête avant une première décision le week-end prochain lors de la "finale" de la phase aller. Si Lyon est à la place que l'on attendait, sur le chemin d'un onzième titre consécutif, le PSG était peut-être moins attendu avec un effectif remanié, rajeuni et moins riche que son principal concurrent. Le club de la capitale se sera reposé en partie sur une défense solide, avec toujours aucun but encaissé, même si la présence d'Erika pour le choc de ce week-end est compromise.

 

Rodez passe la deuxième

Le club de l'Aveyron restait avant cette journée sur une série de six matches sans victoire, dont cinq défaites. Un début de saison décevant après la cinquième place obtenue lors du dernier exercice. Cette mauvaise série plaçait Rodez à portée de la zone de relégation, trois points devant Albi (qui compte trois matches de retard). La rencontre de ce week-end face à Bordeaux, promu auteur d'un bon début de saison et qui le devançait au classement, était donc décisive pour retrouver une place plus conforme au classement. A l'expérience, en étant plus réaliste, Rodez a marqué à deux reprises en première période et a réussi à tenir son avantage face à une belle équipe bordelaise, pour obtenir trois précieux points qui lui permettent de remonter au classement. Grâce à cette deuxième victoire de la saison, Rodez n'est qu'à un point de la première moitié de classement, et aura l'occasion lors de la dernière journée de la phase aller le week-end prochain de remonter encore et de creuser l'écart pour de bon sur la zone de relégation en cas de victoire lors du derby face à Albi.

 

L'OM, deux à la suite

Après un début de saison décevant pour le promu qui a goûté à la zone de relégation pendant trois journées, l'Olympique de Marseille a mis le moteur en route malgré les perturbations du calendrier dues à la Coupe du monde des moins de 20 ans. Juvisy, qui n'avait pas demandé de report, était sa première victime. Une victoire historique contre un club historique. Puis ce week-end, opposé à Metz, l'OM avait l'occasion de s'éloigner d'avantage de la zone de relégation et de confirmer son succès précédent face à la lanterne rouge. Une occasion que les Olympiennes n'ont pas laissé passer pour revenir à deux points de la première moitié du classement. Alors qu'on attendait plus en début de saison des joueuses ayant l'expérience de la D1, elles ont répondu présentes une nouvelle fois ; après les buts de Nora Coton-Pélagie et Sandrine Brétigny contre Juvisy, Brétigny et Caroline Pizzala ont trouvé le chemin des filets face à Metz. Désormais, la rencontre face à Saint-Etienne, sixième, lors de la prochaine journée, pourrait permettre à l'OM de passer devant son adversaire au classement et de terminer la première moitié de saison à une place plus proche de ce que l'on attendait du club avant le début de saison.

 

FLOP

 

Juvisy, quatre de chute

Face au PSG ce week-end, Juvisy n'avait pas vraiment le droit à l'erreur après avoir déjà encaissé trois défaites en sept matches, et sans avoir rencontré Lyon. Malgré la clémence de l'artbitre envers Céline Deville, qui aurait pu laisser ses partenaires à dix dès la vingtième minute et occasionner un match encore plus compliqué, Juvisy a fini par s'incliner sur un score net malgré de bonnes intentions. Avec cette troisième défaite lors des quatre dernières journées disputées, le club essonnien a confirmé son début de saison compliqué et "récompensé" par une cinquième place forcément décevante. Le club est d'ailleurs à trois points de la quatrième place de Guingamp comme de la huitième place de Rodez. Face à Bordeaux le week-end prochain, Juvisy n'aura, une nouvelle fois, pas le droit à l'erreur si le club veut confirmer son statut. Avec quinze points de retard sur le duo de tête, Juvisy a en tout cas dit adieu à toute ambition européenne.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
3 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.