Actus
Sur nos forums
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de pivote à 22/10/2017 13h43
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 22/10/2017 13h26
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 22/10/2017 13h20
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

D1 : Albi veut viser plus haut


Publié le 29 août 2016 | Actus
Par Sandrine Dusang pour Foot d'Elles


D1 : Albi veut viser plus haut

La saison 2016-2017 de Division 1 reprend ses droits le 11 septembre. Avant le coup d'envoi, la rédaction vous propose son tour des clubs. L'ASPTT Albi, qui se lance dans sa troisième saison en D1 espère confirmer ses progrès dans le jeu et terminer plus haut dans le classement. Présentation.


 

 


Pour sa troisième saison en D1, l'ASPTT Albi veut continuer à progresser et faire mieux qu'une 9e place, qui jusque là semble lui coller à la peau. Si à première vue la saison 2015-2016 (9e, 45 points) ressemblait beaucoup à 2014-2015 (9e, 44 points), l'équipe albigeoise a pourtant connu une évolution positive. En effet, avec l'arrivée d'Adolphe Ogouyon à la tête de l'équipe, le collectif a trouvé un certain équilibre et se montre de plus en plus attrayant en termes de jeu.

 

L'ambition de changer les (mauvaises) habitudes
Pour Albi comme pour la plupart des équipes ayant terminé dans la seconde partie du classement la saison passée, l'objectif sera avant tout de décrocher le maintien, mais pour Adolphe Ogouyon, entraineur de l'équipe albigeoise, il est hors de question de s'arrêter à cela : « Le maintien oui inévitablement, mais les ambitions sont aussi de gagner des places au classement. Lors des deux précédentes saisons, finir à la 9e place permettait de ne pas descendre en D2. Etant donné qu'il n y aura que deux équipes reléguées à la fin de cette saison, ce résultat nous laisserait un peu plus de marge et serait satisfaisant, mais pour autant nous ne devons pas prendre l'habitude de finir à cette place. Personnellement, je pense que nous aurions pu faire mieux la saison dernière, alors nous devons garder cela en tête et être encore un peu plus ambitieux pour ce nouvel exercice ».
Le club du Tarn qui s'est séparé de ses deux gardiennes « pas suffisamment impliquées et performantes pour la D1 » d'après le technicien albigeois, s'est en revanche offert les services de Cindy Perrault, formée à l'Olympique Lyonnais et qui devrait, malgré son jeune âge (20 ans) apporter de la sérénité et une certaine expérience au sein de la défense des Jaune et Rouge. Albi a également enregistré les arrivées de Pilar Khoury, une Canadienne qui jouait jusque là en universitaire dans son pays (Ontario University Athletics) et Bettina Matondo qui arrive du Puy (D2) après être passée par Rodez et avoir été formée à l'OL dans la même promo que Cindy Perrault justement. Adolphe Ogouyon se réjouit que le club ait conservé la quasi totalité de ses joueuses et ait su complèter intelligemment son groupe. Pour que tout soit « ok » côté mercato, l'entraineur albigeois cherche une deuxième gardienne et aimerait également ajouter une pure attaquante et scoreuse à sa liste de recrues.

 

La jeunesse doit s'affirmer
L'équipe d'Albi est une équipe jeune, parfois trop tendre, mais pour franchir un palier elle devra inévitablement gagner en maturité et ne pas répéter les erreurs du passé. En effet, sur certaines rencontres les Albigeoises avaient dominé mais sans concrétiser, mené mais sans parvenir à gérer leur avance... Des erreurs de jeunesse et un manque de réaction d'orgueil par moment, qu'elles devront éviter cette saison si elles veulent marquer davantage de points, comme l'espère leur entraîneur : « J'ai le sentiment que parfois nous nous contentons, alors j'espère vraiment que nous parviendrons à progresser de ce côté-là cette année et que nous éviterons d'avoir les mêmes regrets que la saison dernière. Quand nous méritons de gagner alors nous devons gagner, et parfois même si ce n'est pas véritablement mérité, les victoires peuvent être acquises au forceps. On ne pas pas baisser la tête dès que l'on prend un but, au contraire. C'est mon état d'esprit et j'espère que l'équipe va s'imprégner de cela et être un peu moins humble parfois ».

 

 

La Stat' : 25
Comme le nombre de buts incrits par Albi la saison dernière. Trop peu pour Adolphe Ogouyon qui regrette que son équipe ne soit pas plus efficace devant le but adverse, et espère que cette saison 2016-2017 soit aussi plus fructueuse de ce côté-là : « Il faudrait que nous arrivions à atteindre la barre des 30 réalisations, et que nous puissions réduire le nombre de buts encaissés à une trentaine aussi (42 buts contre l'an passé).» Avec 8 réalisations, c'est Kimberley Cazeau qui avait terminé meilleure buteuse de l'ASPTT Albi la saison passée. Alors qui dit mieux ?

 

Les joueuses à suivre
La capitaine Anaïs Arcambal est l'une des joueuses les plus régulières de l'équipe albigeoise. Lorsque l'on sait qu'elle suit sa cinquième année de médecine en parallèle, cela force encore un peu plus le respect pour cette joueuse qui s'impose comme un exemple et une locomotive pour ses coéquipières. Tatiana Solanet s'est imposée comme quasi indispensable dans le milieu de terrain la saison dernière, et tout particulièrement pour lancer les offensives de Kim Cazeau et Patricia Martinez entre autres. Enfin, la jeune pépite serbe, Kristina Pantelic (18 ans) arrivait à Albi la saison passée, pourrait bien nous révéler tout son talent lors de ce nouvel exercice de D1. A suivre...

 

EQUIPE PROBABLE

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
6 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.