Actus
Sur nos forums
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h29
Préparation et qualifications CM 2019
Dernier message de mechecourte66 à 23/10/2017 01h26
UWCL - Road to Kiev
Dernier message de mechecourte66 à 22/10/2017 23h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Brésil-Australie, grosse bataille en vue ?


Publié le 12 août 2016 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Brésil-Australie, grosse bataille en vue ?

Ce samedi à 3h aura lieu le dernier quart de finale du tournoi olympique. Le pays-hôte, le Brésil, sera opposé à l'Australie. Si la Seleção partira favorite face aux Matildas, il y a matière à assister à une grosse bataille entre ces deux équipes portées vers l'avant. Présentation.


 

 

 

 

 

Le dernier quart de finale, qui aura lieu à 3h dans la nuit de vendredi à samedi, opposera le Brésil à l'Australie. Si les Matildas sont mieux classées au niveau mondial, ce sont bien Marta et ses coéquipières qui partiront favorites. L'année passée, à la Coupe du Monde, l'Australie avait justement éliminé le Brésil en huitième de finale. Peut-elle le faire de nouveau, alors que le Brésil a montré jusqu'ici une forme nettement différente et qu'elle affiche de grandes ambitions pour ce tournoi qu'elle dispute à domicile ?

 

Un premier test pour le Brésil

Deux premiers matches totalement maitrisés face à la Chine et la Suède, et un troisième match en faisant souffler les joueuses cadres comme Formiga. Le Brésil a fait très forte impression en poule, et veut logiquement continuer sur sa lancée. Ce rendez-vous était dans toutes les têtes depuis plusieurs années, le grand rendez-vous à ne pas manquer. Le chemin de la sélection n'a pas été de tout repos, l'équipe n'a pas toujours convaincu. Lors de sa dernière grande compétition d'ailleurs, la Coupe du Monde 2015, elle n'avait pas vraiment fait forte impression. Un an après, sur les premiers matches, toutes les pièces du puzzle se sont mises en place. Au PSG, Cristiane a retrouvé son niveau, et le trio magique Formiga, Marta, Cristiane est de retour, près de dix ans plus tard, avec un casting de qualité à ses côtés. 

Il ne faut cependant pas penser que le match est gagné d'avance. Comme elle l'a montré lors du dernier match de poule ou lors du dernier Mondial, l'équipe peut rapidement perdre son côté magique et redevenir tout à fait ordinaire. Et là, tout est plus compliqué. Face à l'Australie, c'est le début d'un nouveau tournoi. La pression est grande sur l'équipe, il faudra donc voir quel visage l'équipe montrera. On espère pour le spectacle, et pour cette équipe qui n'a jamais remporté de titre, échouant à trois reprises en finale dont deux fois aux Jeux Olympiques (2004, 2008), que ce sera le football pratiqué contre la Chine et la Suède qui sera de sortie. 

 

L'Australie, pour l'histoire

Face au Brésil se dressera l'Australie, qui n'avait pas pris part aux deux dernières éditions des Jeux. En deux participations, elle n'a jamais dépassé le stade des quarts de finale. Demain, elle aura donc l'occasion d'écrire un peu plus son histoire. Et de se reprendre, après un début de tournoi raté malgré la qualification, tant elle a manqué d'occasions. Mais il ne faut pas oublier qu'après un tournoi de qualification olympique très réussi, terminé à la première place, elle a atteint la cinquième place mondiale, ce qui est tout sauf un hasard, il ne faut pas se fier à ses premiers matches dans la compétition. 

Son tournoi avait mal commencé, en encaissant le but le plus rapide de l'histoire des Jeux. Alors que les circonstances semblaient rapidement avoir tourné en leur faveur avec l'expulsion de Shelina Zadorsky, elle n'aura pas réussi à renverser la situation, encaissant même un deuxième but sur une sortie ratée de Lydia Williams. Elle avait enchainé ensuite avec un match nul frustrant face à l'Allemagne au vu du nombre d'occasions qu'elle s'était procurées. Face au Brésil, pour la première fois du tournoi, Alen Stajcic devrait aligner son équipe-type -s'il accepte de mettre Clare Polkinghorne sur le banc. L'Australie aura la possibilité d'être la première équipe à inquiéter un Brésil au complet dans ce tournoi.

 

Pas si facile pour le Brésil

Sur la dynamique de ce début de tournoi, le Brésil, qui n'est jamais aussi fort que quand il joue à domicile, part largement favori face à une équipe d'Australie qui a déçu. Mais voilà, après les poules commence un nouveau tournoi. Il faudra pour le Brésil montrer son bon visage, celui des deux premiers matches. C'est la Seleção qui a les cartes en main pour ce quart. L'Australie offrira certainement une performance solide, s'appuyant sur son physique et la vitesse de ses attaquantes. Si elles se montrent aussi efficaces qu'en début de tournoi, les Matildas n'auront que très peu d'espoir de passer. Si le Brésil était plus ordinaire, on pourrait avoir un remake du huitième de finale de la dernière Coupe du Monde. Pour le spectacle et pour le public brésilien, on espère que les deux équipes seront à leur meilleur niveau.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
2 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.