Actus
Sur nos forums
NWSL 2017
Dernier message de shamrock à 29/05/2017 20h45
NWSL 2017
Dernier message de patisstillalive à 29/05/2017 20h32
Transferts/Mercato 2017 autres ligues
Dernier message de gromit à 29/05/2017 19h02
Toutes les discussions

Bayern-PSG, un duel indécis


Publié le 22 mars 2017 | Actus
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


Bayern-PSG, un duel indécis

Le premier duel franco-allemand va voir le Bayern Munich recevoir le Paris Saint-Germain, demain à 19h. Entre deux équipes pas au mieux mais capables de se sublimer, l'issue de la double confrontation est indécise. Le PSG veut atteindre les demi-finales pour la troisième année consécutive, le Bayern pour la première fois.


 

 

 

Demain à 19h aura lieu la première partie du duel entre le Bayern Munich, double champion d'Allemagne en titre et qui atteint pour la première fois le stade des quarts de finale en Ligue des champions, et le Paris Saint-Germain, demi-finaliste de la compétition européenne les deux dernières années et finaliste en 2015. Deux équipes qui ne sont pas au top de leur forme, mais qui ont plus d'un atout dans leur manche pour l'emporter. Une chose parait certaine, cette double confrontation devrait proposer du suspense.

 

Le Bayern, entre blessures et défaites 

Au sortir de la trêve internationale et de la SheBelieves Cup, le Bayern Munich a eu quelques jours pour se préparer pour un programme fort copieux, avec deux rencontres face à Wolfsburg et deux face au PSG notamment. La première partie de ce mini-marathon ne s'est pas très bien passée, avec deux défaites face aux Louves sans réussir à marquer, encaissant quatre buts en deux rencontres. Le Bayern n'est pas dans les meilleures dispositions, avec en plus de ces deux résultats une infirmerie toujours bien remplie qui ne facilite pas la tâche de Thomas Wörle. Cependant, il serait dangereux de sous-estimer cette équipe sur sa forme actuelle ou le jeu qu'elle propose. Elle n'a jamais joué comme l'Olympique lyonnais, et a gagné ses titres nationaux grâce à sa solidité et son mental avant tout. En Ligue des champions, les Bavaroises n'ont pas été testées, avec deux qualifications aisées face à Hibernian et Rossiyanka, un an après son élimination d'entrée face à Twente. L'équipe découvre les quarts de finale pour sa troisième participation à l'épreuve, Montpellier mettant fin à son parcours en huitième de finale lors de la saison 2009-2010.

 

Si le Bayern Munich compte plusieurs blessées, les équipes alignées sont toujours solides, avec l'indispensable Melanie Berhinger comme plaque tournante, ou la toujours dangereuse attaquante Vivianne Miedema, actuelle deuxième buteuse en championnat et en Ligue des champions, compétition où elle est la seule à avoir marqué à chacun des quatre matches depuis les 16e. La défense, habituel point fort de cette équipe qui n'a encaissé que quinze buts au cours des 44 matches qui lui ont permis d'obtenir deux titres de championne d'Allemagne, est moins solide cette saison, avec déjà 11 buts encaissés en championnat. Moins forte peut-être que les deux années précédentes, Thomas Wörle doit également jongler avec les blessées.

 

Mais quelle que soit la défense alignée, l'équipe se retrouve en difficulté dès que le jeu s'accélère, ce que Wolfsburg a parfaitement su mettre en avant ces derniers jours, et dont Paris devra profiter pour battre ensuite une gardienne solide. En attaque placée en revanche, difficile de prendre le Bayern à défaut, mais un gros pressing permettrait certainement au club parisien de récupérer des bons ballons. Au milieu, Melanie Behringer a beau se montrer toujours aussi précieuse, elle est moins décisive, mais la meilleure buteuse des Jeux olympiques répond toujours présente dans les grandes occasions... En attaque, s'il faudra tout particulièrement surveiller Vivianne Miedema, la vitesse et l'activité de Lisa Evans ou Nicole Rolser par exemple ont tout pour gêner les défenses adverses.

 

Le PSG à la relance

Cinq jours après sa défaite à Marseille, le PSG va devoir se remobiliser pour aller chercher une troisième demi-finale consécutive. Moins fringant qu'en première partie de saison, le club de la capitale est désormais sous la menace de Montpellier pour la qualification pour la prochaine édition de la Ligue des champions, avec toujours cette indécision quant à cette erreur commise lors de la première journée et qui aura, quelle que soit la décision finale, pesé sur la saison du club francilien. En retrouvant la compétition européenne, le PSG retrouvera peut-être l'allant de sa première partie de saison, véritablement lancée lors du match retour des seizièmes de finale face à Lillestrøm, et cette belle remontée dont l'actrice majeure fut Cristiane. Le PSG avait ensuite bien négocié un long déplacement au Kazakhstan lors de sa double confrontation avec le BIIK-Kazygurt avant de valider pour de bon la qualification au stade Charléty pour rejoindre une nouvelle fois les quarts de finale. 

 

Face au Bayern Munich, le PSG ne va pas avoir la tâche facile, et sans surprise, il faudra avant tout que le club de la capitale réalise une grosse prestation collective, comme cela a pu être le cas cette saison ou lors de son parcours vers la finale il y a deux ans, en éliminant au passage les deux favoris de la compétition, Wolfsburg et l'OL. Au-delà de la performance collective, le PSG -qui compte aussi des absences- s'appuiera aussi sur l'expérience de ses taulières ou la fougue de ses jeunes joueuses. On peut penser qu'une Vero Boquete, qui a quitté le Bayern Munich pour le PSG à l'intersaison, aura particulièrement envie de briller face à son ancien club, alors que Loes Geurts pourrait être de bon conseil pour aider sa défense à s'occuper de Vivianne Miedema.

 

Pour ses grands débuts dans la compétition (à 39 ans), Formiga, toujours en train de prendre ses marques, voudra certainement régner sur le milieu de terrain, où son "duel" avec Melanie Behringer sera attendu. Vero Boquete, Shirley Cruz, Cristiane (si elle peut jouer), voire Grace Geyoro si elle joue au milieu, devront faire parler leur technique et leur vivacité pour prendre le dessus sur la défense bavaroise, tout comme la rapide Ashley Lawrence, alors qu'il sera important de prendre possession des couloirs, où le Bayern comme le PSG ont des atouts. Les deux défenses ont permis l'ouverture du score de leur adversaire suite à une erreur défensive ce week-end, et la punition aurait des chances d'être identique en cas de récidive demain. Dans tous les cas, le match devrait être disputé, comme le fut la demi-finale de la Valais Cup en 2015 (0-0, victoire du Bayern aux tirs au but) et il serait surprenant de voir une des deux équipes prendre un avantage définitif dès le match aller...

 

NB : Le match sera diffusé sur BeIn Sports 2.

 

Le parcours des deux équipes

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
11 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.

cankaya Escort, Ankara Escort, eskişehir Escort, Bursa Escort, izmit Escort, Ankara rus Escort, Escortlariz, istanbul Escort, Antalya Escort, Ankara Eskort, istanbul Escort, Ankara Rus Escort