Actus / Chronos
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de gasconha à 18/12/2017 12h58
D1 F 2017-2018
Dernier message de apsolou à 18/12/2017 08h14
EDF Objectif 2019
Dernier message de nanard1 à 18/12/2017 05h11
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

Wambach, une finale pour la légende


Publié le 05 juillet 2015 | Actus / Chronos
Par Foot d'Elles


Wambach, une finale pour la légende

En finale, Abby Wambach pourrait devenir la meilleure buteuse de l’histoire de la Coupe du Monde féminine. En marquant face au Japon cette nuit, l’Américaine égalerait deux Brésiliens… Marta chez les femmes et Ronaldo chez les hommes (15 buts).


 

 

 

 

 

 

Abby Wambach est l’une des plus grandes buteuses du football mondial. Oui, mondial et pas uniquement féminin. En marquant face au Japon en finale cette nuit, l’Américaine compterait désormais 15 buts marqués en Coupe du Monde. Pour mieux situer son exploit ; elle arrive à hauteur de la Brésilienne Marta chez les filles et de Ronaldo Il Fenomeno chez les hommes tout en dépassant l’Allemand Gerd Müller avec qui elle partage la marque de 14 buts depuis le début de la compétition.


Une finale, l'occasion idéale

Abby Wambach fait partie de cette noble race des buteurs. Elle est de celles qui écrivent l’Histoire du football, dont on retient les noms. Aujourd’hui, Abby Wambach se rapproche du plus grand des records. Celui du plus grand nombre de buts inscrits en Coupe du Monde, elle qui détient déjà celui du nombre de réalisations en équipe nationale (184).

Avec cette finale de l’édition 2015, la buteuse américaine pourrait même entrer encore un peu plus dans la légende. D’autant plus quand on sait qu’elle a planté 7 de ses 14 buts après la phase de poule… Une finale de Coupe du Monde face au Japon, l’occasion idéale pour Wambach de faire parler son jeu de tête légendaire sur des situations de coup de pied arrêté qui pourraient débloquer le sort de cette finale. Elle pourra en tout cas profiter du soutien inconditionnel du public qui n'a d'yeux que pour elle. En témougne l'ovation reçue à son entrée en jeu en demi-finale face à l'Allemagne. Une performance de choix pourrait se conjuguer avec un titre mondial, le seul qui lui manque cruellement.

 

En cas de doublé ce soir, au cours d'un match parfait, la canonnière battrait un nouveau record dans la plus grande compétition qui soit, l’Américaine s’assurerait définitivement de figurer dans tous les livres qui parlent de football comme la plus grande joueuse de l’histoire. Seul petit hic, depuis deux matches, Abby Wambach est remplaçante. Elle n'a joué qu'un quart d'heure en quart et en demi-finale. Mais la coach Jill Ellis préfère parler d'elle comme « une joueuse qui fait changer un match ». Face au Japon, c'est le moment où jamais.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
1 Commentaire

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.