Actus / Chronos
Sur nos forums
D1 F 2017-2018
Dernier message de remylemina à 15/12/2017 15h13
EDF Objectif 2019
Dernier message de sweetheart à 15/12/2017 13h47
D1 F 2017-2018
Dernier message de cnessy à 15/12/2017 13h28
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

L'Australie peut-elle renverser le Japon ?


Publié le 27 juin 2015 | Actus / Chronos
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


L'Australie peut-elle renverser le Japon ?

Troisième quart de finale de cette Coupe du Monde, l'affiche entre une Australie séduisante depuis le début de la compétition et un Japon qui monte très clairement en puissance promet du spectacle. Les Australiennes qui ont déjoué les pronostics jusqu'à maintenant peuvent-elles parvenir à écarter le champion du monde en titre ?


 

 

 

Cinq ans. Cela fait cinq ans que l'Australie n'a pas battu le Japon, la dernière rencontre en date entre les deux équipes ayant vu les Nadeshiko remporter la Coupe d'Asie en mai dernier après une victoire 1-0 face aux Matildas en finale. Ce soir, l'Australie a l'occasion de marquer un gros coup après un début de compétition très réussi. Les Japonaises ne l'entendent évidemment pas de cette oreille...

 

Les parcours

Placée dans le groupe de la mort avec les Etats-Unis, le Nigeria et la Suède, l'Australie a terminé 2e avec une victoire, un match nul et une défaite en trois matches, avant de battre le Brésil en huitièmes de finale. Les Matildas ont inscrit cinq buts et encaissé 4, dont trois lors d'un premier match défensivement mitigé contre les Etats-Unis. Elles n'ont affronté que des nations parmi les meilleures mondiales, à l'exception d'un Nigeria cependant très prometteur, et sont donc habituées à des oppositions de qualité et de grande intensité.

Le Japon lui a gagné ses quatres matches, à chaque fois avec un but d'écart. La Suise, le Cameroun puis l'Equateur ont tous été victimes des championnes du monde en poule, avant que les Pays-Bas ne voient leur aventure se terminer en huitièmes. Les Nadsehiko ont inscrit six buts et en ont encaissé deux seulement, à chaque fois dans le temps additionnel de la seconde période, donc alors que la différence était faite. Ce quart de finale face à l'Australie sera le premier réel test des Japonaises dans la compétition.

 

Avantage Japon ?

De par son expérience, ses résultats depuis le début de la compétition et la très nette montée en puissance de son collectif, le Japon part favori de cette confrontation entre les deux meilleurs pays asiatiques de ces dernières années. Sa prestation face aux Pays-Bas en huitièmes de finale fut un magnifique exemple du jeu japonais malgré une équipe Oranje combative. L'intensité de tous les instants, le harcèlement sur la porteuse du ballon, un jeu tout en mouvements, l'impression donnée d'évoluer à plus de onze sur le terrain... autant de faits qui font pencher la balance en faveur des Japonaises expérimentées.

Les Australiennes ne se présenteront pas en victimes expiatoires, qu'on se le dise. Leur vitesse joue en leur faveur, ainsi qu'une discipline nouvelle leur permettant d'avoir une défense toute aussi jeune que talentueuse qui n'a encaissé qu'un but lors des trois derniers matches. L'Australie aura certainement sa chance, à elle de la saisir et de se montrer plus réaliste que les précédents adversaires des Nadeshiko... d'autant plus que les conditions climatiques attendues (plus de 30°C) pourraient les avantager, alors que la plupart des Matildas ne sont pas étrangères à de telles chaleurs et que ce sera le premier match du Japon joué à cet horaire.

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
1 Commentaire

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.