Actus / Chronos
Sur nos forums
EDF Objectif 2019
Dernier message de gromit à 24/10/2017 01h43
EDF Objectif 2019
Dernier message de gromit à 24/10/2017 01h28
EDF Objectif 2019
Dernier message de mechecourte66 à 24/10/2017 00h46
Toutes les discussions
desi porn
desi porn hub videos
Heißen hure porno

CDM : La 2e journée en 11 chiffres


Publié le 14 juin 2015 | Actus / Chronos
Par Charlotte Vincelot pour Foot d'Elles


CDM : La 2e journée en 11 chiffres

La deuxième journée s'est achevée la nuit dernière avec la défaite surprise de la France face à la Colombie et la qualification du Brésil pour les huitièmes de finale. Retour sur quelques chiffres marquants de cette deuxième journée de la 7e édition de la Coupe du Monde de football féminin


 

 

2

Après le Cameroun et les Pays-Bas lors de la première journée, trois nouveaux pays ont obtenu lors première victoire en Coupe du Monde lors de la deuxième journée. Il s'agit de la Thaïlande, vainqueur de la Côte d'Ivoire 2-3, de la Suisse, vainqueur de l'Equateur 10-1, et de la Colombie, vainqueur de la France 0-2. C'est la première participation de la Thaïlande et de la Suisse, la deuxième de la Colombie, déjà présente il y a quatre ans.

 

3

Après les triplés d'Anja Mittag, Célia Šašić (Allemagne) et Gaëlle Enganamouit (Cameroun) lors de la première journée, deux joueuses ont réalisé cette performance lors de cette deuxième journée. Il s'agit des Suisssesses Fabienne Humm et Ramona Bachmann, vainqueurs de l'Equateur 10-1. Une performance qui perd de sa valeur avec l'élargissement du nombre de pays participants et les énormes différences de niveau.

 

3 (bis)

Brandi Chastain (Etats-Unis, 1999) et Eva González (Argentine, 2007) avaient réussi la performance de marquer deux buts dans un même match, un pour chaque équipe. Contre la Suisse, l'Equatorienne Angie Ponce a fait encore mieux en marquant contre son camp à deux reprises (record) tout en marquant le premier -et seul- but de son équipe en Coupe du Monde sur penalty.

 

4

Comme le nombre de buts inscrits par l'Allemande Anja Mittag, actuelle meilleure buteuse de la compétition, lors des deux premières journées. Elle devance les quatre autres joueuses qui ont réalisé un triplé (Šašić, Allemagne, Enganamouit, Cameroun, Humm et Bachmann, Suisse).

 

5

Il a fallu 5 minutes à peine à la Suissesse Fabienne Humm pour réaliser le triplé le plus rapide de l'histoire de la Coupe du Monde. Une performance réalisée lors de la victoire record de la Suisse face à l'Equateur (10-1) comptant pour le groupe C.

 

8

C'est le nombre de fautes provoquées par l'Australienne Sam Kerr, qui devance au classement les Allemandes Simone Laudehr et Alexandra Popp. Un chiffre qui n'inclut évidemment pas le coup de coude au visage reçu lors du match contre le Nigeria.

 

11

C'est le nombre de buts marqués lors de la victoire record de la Suisse face à l'Equateur (10-1). Les deux pays ont ainsi fait aussi bien qu'Allemagne-Argentine (2007), remporté par les Européennes 11-0. Les huit buts suisses inscrits en deuxième période en font la mi-temps la plus proflifique pour une équipe.

 

11 (bis)

La Nouvelle-Zélande participe actuellement à sa 4e Coupe du Monde. En onze matches disputés, elle n'en a tout simplement remporté aucun, record en Coupe du Monde, et n'a réussi à partager les points qu'à deux reprises, la dernière en date contre le Canada (0-0). Pour atteindre les huitièmes de finale, il leur faudra donc obtenir la première victoire de leur histoire en Coupe du Monde.

 

16

Deux journées à peine ont été disputées, et pourtant Shirley Berruz, la gardienne équatorienne, a déjà encaissé 16 buts, record de la compétition. Un nombre qui devrait être plus élevé après la troisième journée puisque l'Equateur aura l'honneur d'affronter les championnes du monde en titre japonaises.

 

18

C'est le nombre de cartons -tous jaunes- distribués lors de cette deuxième journée. Un nombre peu élevé qui souligne le bon esprit dans lequel se déroulent les rencontres de cette Coupe du Monde, mais qui ne doit pas faire oublier certaines flagrantes erreurs d'arbitrage et les cartons rouges oubliés.

 

25

C'est la différence au classement mondial entre la France (3e) et la Colombie (28e), et le plus gros écart entre un vainqueur et un perdant quand le vainqueur est le plus mal classé de l'histoire de la Coupe du Monde (depuis que le classement FIFA a été instauré).

 

39

La Nigériane Perpetua Nkwocha est devenue la joueuse la plus âgée à prendre part à un match de Coupe du Monde contre l'Australie, à 39 ans, 5 mois et 9 jours. Une "performance" qu'elle pourra améliorer lors du troisième match de poule, voire...

Partager :
Version imprimable Envoyer par mail
4 Commentaires

Vous devez être connecté pour voir les commentaires.