Angleterre-France : Les réactions d’après-match

Après la rencontre Angleterre-France, la défenseure française Laura Georges et l’attaquante anglaise Rachel Daly ont accepté de répondre à quelques questions.

 

 

 

 

 

 

A l’issue de la rencontre Angleterre-France qui s’est achevée sur un match nul et vierge, découvrez ci-après les réactions de Laura Georges et Rachel Daly.

  

France

Laura Georges 

Qu’avez vous pensé de la rencontre ? 

La première période était plutôt bien, on a réussi à les mettre en difficulté, mais la deuxième période fut plutôt compliquée parce qu’on a perdu beaucoup de ballons. On a encore besoin de travailler, mais l’Angleterre est une bonne équipe qui progresse d’année en année.

Y a-t-il eu de la déception à ne pas vous créer plus d’occasions dangereuses ? 

Nous sommes déçues, nous avons eu des opportunités mais nous n’avons pas su les mettre au fond. Il manquait la dernière passe. 

Qu’est-ce qu’Olivier Echouafni apporte de différent ?

C’est encore nouveau, c’est seulement le deuxième stage avec le nouveau sélectionneur. Là, on a travaillé le positionnement sur le terrain. 

Il y a de nouvelles joueuses appelées, qu’en pensez-vous ?

On a de nouvelles joueuses, des bonnes joueuses qui arrivent, mais on avait aussi des joueuses blessées. Il faut s’y habituer à l’entrainement, mais c’est une bonne chose d’apprendre à jouer avec différentes joueuses parce que quand le tournoi final arrive, on ne sait jamais. Si quelqu’un se blesse, il faut être prête à jouer avec de nouvelles joueuses. 

 

Angleterre

Rachel Daly

Vous avez joué seule en pointe. Comment cela s’est passé ?

C’était difficile, mais évidemment cela va toujours être le cas contre une équipe comme la France. C’est une bonne équipe qui fait partie des meilleures au monde. Mais je pense qu’on a fait un plutôt bon match, et dans l’ensemble c’était une bonne performance. 

Avez-vous appris des choses face à (Wendie) Renard et (Laura) Georges ?

Ce sont deux très bonnes joueuses et c’est toujours difficile de faire face à de bonnes défenseures centrales. Leur jeu est très différent de celui des autres défenseures, on croit qu’on a pris le dessus sur Renard, et puis elle déploie ses jambes, c’est une très bonne joueuse. C’était difficile, mais aussi une bonne expérience. 

 

Propos recueillis par Kieran Theivam