A Tyresö, oubliez Abba, c’est l’heure de la samba !

Les Suédois, malgré tous les efforts de Zlatan Ibrahimovic, ne seront pas de la fête au Brésil l’été prochain pour la Coupe du Monde. Alors, le Tyresö F.C. a décidé de faire venir le Brésil en Suède. Marta pourra parler portugais tout son saoûl aux entraînements, en matches et en-dehors, ce ne sont pas moins de quatre de ses compatriotes qui débarquent et la rejoignent en Damallsvenskan !

 

A un peu plus d’un mois de la reprise (Coupe de Suède), puis de l’ouverture de la Damallsvenskan le 13 avril, Tyresö entend frapper fort sur tous les fronts et retrouver le titre de champion de Suède laissé à Malmö (devenu FC Rosengard) lors de la dernière édition. Mais un autre défi attend aussi les coéquipières de l’Espagnole Veronica Boquete : la Ligue des Championnes, pour laquelle le club suédois affrontera en quarts de finale les Autrichiennes du SV Neulengbach (23 et 29 mars).

 

Conexão brasileira

 

Et Tyresö se met à l’heure de la samba… Pas moins de cinq Brésiliennes porteront désormais la tunique or du club : à Marta, star incontestée depuis deux ans, viennent s’ajouter Fabiana da Silva Simoes (Rossiyanka, ailière ou latérale droite) titulaire indiscutable en équipe nationale et sans doute l’une des meilleures joueuses de son pays, Rilany Agular da Silva (défenseuse), Thaisa Moreno (milieu défensive), toutes deux de Ferroviária, et Mayara de Fonseca Bordin (Centro Olímpico, milieu), trois nouvelles venues en Selaçao. Toutes les nouvelles recrues ont signé des contrats de deux ans.

 

On notera en passant que le nombre de joueuses étrangères évoluant en Damallsvenskan ne fait que croître, avec une augmentation de près de 30 % sur un an, pour un rapport global de 1 à 3, ce qui n’est pas sans faire grincer des dents ceux et celles qui y voient un risque sérieux d’appauvrissement en « ressources humaines » alimentant la sélection nationale.

 

 

Un effectif bouleversé…

 

Arrivées : 

 

Tinja Riikka Korpela (GB, Finlande, Kvinner (NOR))

Fabiana da Silva Simoes (DEF / MIL, Brésil, Rossiyanka (RUS))

Rilany Agular da Silva (DEF, Brésil, Ferroviária)

Thaisa Moreno (MIL, Brésil, Ferroviária)

Mayara de Fonseca Bordin (MIL, Brésil, Centro Olímpico)

 

Départs :

 

Jennifer Hermoso (ATT, ESP, FC Barcelone)

Kirsten van de Ven (MIL, Pays-Bas, Rosengard (SUE))

Sara Thunebro (DEF, Suède, Eskilstuna United)

Johanna Frisk (DEF, Suède, arrêt définitif sur blessure)

Caroline Hansen (ATT, Norvège, Stabaek)

Ashlyn Harris (GB, USA, Washington)

Ali Krieger (DEF, USA, Washington Spirit)

 

Cette arrivée massive et soudaine de Brésiliennes témoigne de la révolution en cours à Tyresö, qui vient de subir une véritable saignée avec 7 départs et 5 renforts. De bonnes nouvelles sont néanmoins à noter pour le club tombeur du PSG en Ligue des champions. D’abord, l’attaquante Madeleine Edlund est de retour de maternité et peut être assimilée à une recrue après sa pause d’une saison complète. Par ailleurs, les autres américaines Whitney Engen, Christen Press et Meghan Klingerberg retrouveront bien les faubourgs de Stockholm début février, «libérées» par l’US Soccer… mais seulement jusqu’à l’éventuelle finale de LDC à Lisbonne. 

 

 

 

Crédits photos: tyresoff.com, elcomercio.com