A.Morgan : « Une finale avant l’heure »

A 24 heures de la demi-finale face à l’Allemagne, Alex Morgan s’est présentée en conférence de presse avec beaucoup de confiance et d’impatience à l’idée d’affronter la meilleure nation mondiale. Entretien.

 

 

 

 

 

 

Quel sentiment domine à 24 heures de cette demi-finale face à l’Allemagne ?

A.M : « Ce sera un match fantastique, avec deux excellentes équipes qui sont dignes d’une demi-finale de Coupe du Monde. La préparation des dernières années a été réalisée en fonction du match de demain. On n’a pas joué contre l’Allemagne depuis quelques années donc j’ai hâte de jouer demain.

Avez-vous observé à la vidéo les matches de l’Allemagne lors de ce Mondial et qu’avez-vous retenu ?

– On a vu Allemagne-France notamment, et d’autres matches. C’est une excellente équipe qui va lutter sur le terrain et dans les airs. Leurs attaquantes comme Sasic apportent beaucoup sur le terrain. Il y a de nouveaux visages aussi. Mais on connaît quand même très bien cette équipe.

Cette demi-finale face à la première nation mondiale, c’est une motivation supplémentaire ?

– Demain (aujourd’hui) sur le terrain, s’affronteront la première et la deuxième équipe au monde. C’est une finale avant la finale. L’Allemagne a eu un bon parcours jusqu’à maintenant. Idem pour nous, on a continué de s’améliorer plus le tournoi avançait. Ce sera un bon match demain pour les spectateurs dans le stade ou à la télévision. On savait qu’on allait les croiser en demi finale, on y est, on sera prêtes.

 

Lors de cette demi-finale, il y a aura un duel à distance entre deux grandes gardiennes ?

– Pour Nadine Angerer, c’est une compétitrice hors paire et avec Portland vous avez vu comment à l’entraînement elle veut toujours être au top. Peu importe la situation. Elle se prépare toujours de la même façon pour chaque match. Pour Hope Solo, elle est l’une des meilleures gardiennes sinon la meilleure gardienne au monde. Le prochain match sera probablement le plus grand défi de ces deux gardiennes.»