A l’étranger : Le Flash nouveau leader, Rosengård et Linköping continuent leur mano a mano

De retour après la trêve internationale, les championnats états-unien et suédois n’ont pas connu le même destin. En NWSL, peu de buts ont été inscrits, deux équipes gagnantes seulement, et c’est le Flash qui s’en sort le mieux en s’emparant de la tête du championnat. En Suède, Rosengård et Linköping ont de nouveau gagné et dominent tranquillement le championnat

 

 

 

Etats-Unis

La dernière journée de NWSL fut pauvre en but, aucune équipe ne marquant plus d’une fois. Sur les cinq matches disputés, trois se sont terminés sur un match nul, ce qui n’a pas permis à Chicago ou Washington notamment de conserver la tête du classement étant donné que le Flash, grâce à un but de Mackenzie Doniak face à Orlando, a empoché trois points qui lui permettent de devancer Chicago à la différence de but. Boston et Kansas City ont réussi à partager les points avec Washington et Sky Blue, ce qui leur permet de ne pas être trop largement distancés au classement. Sans Carli Lloyd, blessée, Houston a perdu ses trois derniers matches sans marquer le moindre but et se rapproche du fond du classement. Seattle s’est un peu relancé après quatre matches sans victoire et revient à trois points des playoffs.

 

Les résultats :

Boston-Washington : 1-1 (Fors sp ; Stengel)

Sky Blue-Kansas City : 1-1 (Killion sp ; Groom)

WNYF-Orlando : 1-0 (Doniak)

Chicago-Portland : 1-1 (Press ; Sinclair)

Seattle-Houston : 1-0 (Solaun)

 

 

 

Suède

Le championnat reprenait du service après la trêve internationale, et Linköping et Rosengård ont gardé leurs bonnes habitudes. Le premier s’est imposé à Piteå, prenant définitivement le large en fin de rencontre, avec un but pour Stina Blackstenius et un autre pour Pernille Harder. Rosengård de son côté a pris le dessus sur Örebro, avec un but sur penalty de Sara Björk Gunnarsdóttir qui va bientôt rejoindre Wolsfburg, Lotta Schelin faisant le chemin en sens inverse. Derrière le duo de tête, Eskilstuna a perdu deux points suite à son match nul et vierge avec Göteborg mais reste sur le podium (à six points des leaders), suivi par le promu Djurgården qui confirme ses ambitions avec une nouvelle victoire, face à Kristianstad qui occupe donc toujours la dernière place du classement. Autre promu qui se porte bien, même s’il a moins de marge, Kvarnsveden, porté par Tabitha Chawinga, a battu Umeå qui ne décolle toujours pas et est toujours relégable. Enfin, match nul et vierge entre Vittsjö et Mallbacken qui ne satisfera aucune des deux équipes.

 

Les résultats :

Piteå-Linköping : 1-4 (Norlin ; Slegers, Blackstenius, Harder, Minde)

Rosengård-Örebro : 3-0 (Berglund, Gunnarsdóttir sp, Masar)

Eskilstuna-Göteborg : 0-0

Djurgården-Kristianstad : 2-0 (Jalkerud, Lundkvist)

Kvarsveden-Umeå : 3-1 (Chawinga x2, Salander : Ökvist)

Vittsjö-Mallbacken : 1-1 (Chukwunonye ; Ness)