¼ CDF : Quelqu’un peut-il croire à l’exploit ?

Quarts de finale Coupe de France féminine
Ce week-end sonnera le retour de la Coupe de France avec les quarts de finale de la compétition. Après plus de deux mois de championnat et de rendez-vous internationaux, Brest, Montpellier, Le Havre, Soyaux, Arras, Lyon, Saint-Etienne et Paris, vont tenter de décrocher leur place dans le dernier carré.

 

Pour les huit équipes encore en lice il aura fallu un peu de patience avant d’enfin retrouver la Coupe de France. En effet, depuis les huitièmes de finale qui s’étaient joués les 10 et 11 février derniers et le tirage au sort qui avait eu lieu dans la foulée, il s’est passé deux mois. Si les joueuses n’ont pour autant pas chômé avec les rencontres de championnat et celles des différentes sélections nationales, il va sans dire qu’elles sont prêtes à en découdre pour s’ouvrir les portes des demi-finales.

Pas de place pour Brest et Arras ?

Le Stade Brestois, Arras, et Saint-Etienne sont les trois équipes de deuxième division à être parvenu à se hisser jusqu’à ces quarts de finale. Si pour les Arrageoises et les Stéphanoises ce n’est pas une première, s’en est bien une pour les joueuses du Finistère. Les Brestoises, actuellement sixièmes du groupe A, avaient réussi à éliminer Guingamp dans un contexte un peu particulier en février dernier. Ce samedi à 19h30, cela sera probablement plus compliqué face à des Montpelliéraines qui bien qu’éliminées de la Ligue des Champions (par Chelsea, 1-5 en cumulé sur les deux matches) restent sur un important succès en championnat face au Paris Saint-Germain (3-0, 18e journée).

Du côté d’Arras, on veut y croire, mais face à l’ogre lyonnais qui continue d’empiler les victoires les unes derrière les autres, on a vraiment du mal à imaginer que l’équipe du Pas-de-Calais puisse être celle qui renversa l’Olympique Lyonnais pour la première fois de la saison. D’autant plus qu’Arras n’est désormais plus que quatrième de sa poule, et qu’il sort d’un match nul face à Rouen, neuvième (2-2).
Si les effectifs de Montpellier et Lyon devraient être un peu chamboulés et certaines joueuses laissées au repos, les chances de voir Brest et Arras créer la surprise restent vraiment infimes. Alors cap ou pas cap de nous faire mentir ?

Paris doit passer au(x) vert(es)… Et le grand pari du Havre

Dimanche, le Paris Saint-Germain se déplacera à Saint-Etienne, en souvenir des saisons précédentes lorsque les Vertes évoluaient en D1. Depuis, Hervé Didier, entraineur emblématique de l’ASSE est parti, et l’effectif stéphanois a un peu changé… Mais les joueuses de la Loire s’en sortent plutôt bien dans le groupe B, et elle s’accrochent dans la bataille à la (re)montée, cinq points derrière Dijon. Fortes d’expériences assez réussies en Coupe de France, les Vertes pourraient-elles embêter le Paris Saint-Germain de Patrice Lair ? Peu probable, mais les joueuses de la capitale ont pris un coup sur la tête face à Montpellier il y a peu, alors reste à savoir dans quel état d’esprit mais aussi dans quel état physique elles seront, pour affronter des Vertes qui auront les crocs.

Enfin, la dernière rencontre de ces quarts de finale de Coupe de France verra le petit poucet du Havre (Régional 1, Normandie) accueillir Soyaux. Une marche encore un peu plus haute pour les joueuses de Thierry Uvenard, qui ont déjà brillé dans la compétition en éliminant trois équipes de D2. L’équipe havraise qui a déjà surpris et montré qu’elle avait probablement le niveau d’une équipe de D2, espérait pouvoir se frotter à une équipe de D1 pour finir de se jauger… Ce sera chose faite ce dimanche, avec la rencontre face à Soyaux. Évidemment, avec une telle différence de niveau entre les divisions, les Sojaldiciennes partent grandes favorites de cette rencontre, mais l’ambitieux projet du HAC continue de semer un peu le doute sur l’issue de ce quart de finale. Le Havre peut-il encore rêver plus grand ?

Programme

Samedi 14 avril

19h30, Brest / Montpellier

Dimanche 15 avril

14h30, Le Havre / Soyaux

15h00, Arras / Lyon et Saint-Etienne / Paris SG

Aucune retransmission TV

Crédits photos : Stade Brestois 29, Y.Bardy

Laisser un commentaire